Le Cambodge engrange 28 millions de dollars grâce aux billets d’entrée à Angkor

Au cours des cinq premiers mois de l’année, les revenus provenant de la vente des billets d’entrée à Angkor se montaient à 28 millions de dollars, soit une hausse de 1,27 % par rapport à la même période de l’an dernier, a fait savoir l’Autorité pour la protection du site et l’aménagement de la région d’Angkor (APSARA) cités par la presse locale.
Le nombre de visiteurs a augmenté légèrement, environ 0,25 %, à quelque 972 752 personnes, a ajouté la même source.
Ho Vandy, secrétaire général de l’Association des agents de voyage au Cambodge (CATA), a exprimé son optimisme quant à l’augmentation du nombre de touristes étrangers au Cambodge, même durant basse saison, si ne surviennent pas de problème politique interne, ni de problèmes économiques dans le pays et le monde.
Le Parc archéologique d’Angkor est l’une des principales destinations touristiques du Cambodge à l’exception des zones balnéaires dans la partie sud-ouest et les sites d’écotourisme dans la partie nord-est du pays.
Source AKP (Chan Seng)

17 juin 2016
La Banque mondiale poursuivra son soutien au secteur de la Santé au Cambodge

La Banque mondiale continuera à soutenir le Cambodge dans le secteur de la santé, a affirmé Alassane Sow, son représentant au Cambodge, lors de sa récente rencontre avec le ministre cambodgien de la Santé, Mâm Bunheng.
À cette occasion, Mâm Bunheng a exprimé ses profonds remerciements à la Banque mondiale pour son soutien au secteur de la santé du Cambodge jusqu’à présent et dans l’avenir. Il a mis l’accent sur la ferme détermination du ministère d’améliorer la qualité des services en construisant plus d’hôpitaux dans les provinces d’Oddâr Meanchey, Païlin et Siem Reap.
Pour sa part, Alassane Sow a remercié le ministère de la Santé de sa bonne coopération au cours de son mandat au Cambodge et a présenté Mme Inguna Dobraja qui va le remplacer en tant que représentante de la Banque mondiale au Cambodge.
Source AKP (C. Nika)

14 juin 2016
Retour de 309 Casques bleus cambodgiens de leur mission en Afrique
13 juin 2016

Le Comité national de coordination pour l’envoi de troupes aux missions de maintien de la paix de l’ONU a, la semaine dernière, organisé une cérémonie d’accueil de 309 Casques bleus cambodgiens qui ont terminé leur mission au Mali et au Soudan du Sud.
Le général Tea Banh, vice-Premier ministre, ministre de la Défense nationale et représentant de Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, et Mme Claire Van der Vaeren, coordinatrice de l’ONU au Cambodge, ont présidé cet évènement.
Mme Claire Van der Vaeren a, à cette occasion, félicité les Casques bleus cambodgiens du succès dans leur mission d’un an, et a hautement apprécié la participation de combattantes cambodgiennes dans ces missions humanitaires. Selon elle, cela marque un changement positif vers l’égalité des sexes au sein des Forces armées royales cambodgiennes.
La coordinatrice de l’ONU a en outre exprimé sa gratitude au gouvernement royal du Cambodge pour sa détermination et sa contribution à la paix et à la sécurité dans le monde.
De son côté, le général Tea Banh a souligné que la participation du Cambodge dans des missions de maintien de la paix de l’ONU reflétait son harmonisation nationale, sa capacité suffisante dans la construction du pays, et sa contribution active dans les affaires régionales et internationales.
Depuis 2006, le Cambodge a envoyé plus de 3 000 Casques bleus pour des missions de maintien de la paix sous l’égide de l’ONU au Soudan, Soudan du Sud, Tchad, République centrafricaine, Liban, Syrie, Mali et à Chypre.
Source AKP (Chea Pharith)

10 juin 2016

Plus de 300 compagnies, provenant de 22 pays différents, participeraient, a-t-on estimé, à  la foire CamFood/CamHotel’16 qui se tiendra les 21 et 22 octobre au Centre de conférence et d’exposition Koh Pich, à Phnom Penh.
C’est ce qu’a fait savoir Luu Meng, premier vice-président de la Fédération cambodgienne de Tourisme, dans une récente conférence de presse.
Selon lui, mis à part la présentation des aliments, des boissons, des services à l’hôtellerie et la restauration, le prochain évènement comportera une grande concurrence afin de mieux présenter les services aux visiteurs.
En plus de la contribution de différentes associations privées concernées, l’exposition est fortement soutenue par les ministères du Tourisme et du Commerce.
Source AKP (Chan Seng)

Plus de 300 compagnies internationales participeraient à la Foire CamFood/CamHotel’16
Une voie expresse de Phnom Penh à la frontière vietnamienne serait bientôt mise en chantier
03 juin 2016

Une voie express reliant Phnom Penh à Bavet, dans la province de Svay Rieng, à la frontière khméro-vietnamienne, serait bientôt mise en chantier après avoir obtenu l’approbation du Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, d’après la presse locale.
L’Agence japonaise pour la coopération internationale (JICA) étudie ce projet de construction qui coûterait plus de 2 milliards de dollars et serait financé par un prêt du Japon à faible taux d’intérêt.
Cette voie express de 160 km ne suivra pas le tracé de l’actuelle RN 1 et sa construction sera divisée en trois phases : Phnom Penh-Prey Vèng, Prey Vèng-Svay Rieng et Svay Rieng-Bavet.
Cette route, à péage, permettra de stimuler la croissance économique du pays.
Source AKP (Chang Seng)

31 mai 2016

Au cours des cinq premiers mois de l’année, 362 cas d’incendies ont été enregistrés par le Commissariat général de la Police nationale.
Selon son rapport rendu public récemment, de janvier à mai au moins 13 personnes sont mortes et 8 ont été blessées dans des incendies. Pendant la même période, 601 maisons et 1 220 étals ont été détruits par le feu.
La plupart des sinistres ont été causés par des installations électriques défectueuses (43 %) et des négligences (36 %), précise le rapport.
Selon ce même rapport, à la même période de l’année précédente, le nombre d’incendies a augmenté d’environ 4 %.
Source AKP (Chea Pharith)

Plus de 300 incendies enregistrés durant les cinq premiers mois

Au cours des trois premiers mois de cette année, le Cambodge a importé plus de 160 000 tonnes d’engrais agricoles, selon Veng Sakhon, ministre de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche.
Lors d’un récent séminaire tenu à Phnom Penh, le ministre a annoncé que l’importation d’engrais agricoles a connu une augmentation notable en raison des progrès réalisés dans la production agricole.
Pour les quatre dernières années, a-t-il souligné, la quantité d’engrais agricole importée autorisée par le ministère de l’Agriculture, de la Forêt, de la Chasse et de la Pêche est passée de 701 000 tonnes en 2012 à 797 955 tonnes en 2015.
Dans le même temps, l’importation de pesticides a progressé de 10 500 tonnes en 2012 à 28 524 tonnes en 2015, alors que durant le premier trimestre de cette année, elle a atteint 11 792 tonnes, a ajouté le ministre.
Veng Sakhon a, par ailleurs, exprimé sa préoccupation à propos de la gestion et de l’utilisation de pesticides, ainsi que d’engrais agricoles. Il espère que les cultivateurs tirent un intérêt réel de leur utilisation et puissent rivaliser sur les marchés locaux et étrangers.
Source AKP (C. Nika)

30 mai 2016
Importation de 160 000 tonnes d’engrais agricoles durant le 1er trimestre
 
 
 
 
 
 
 
 
Augmentation de la demande de sucre de palme du Cambodge sur les marchés internationaux

La demande de sucre de palme biologique, en particulier celui produit dans la province de Kampong Speu, a connu cette année une augmentation sur les marchés locaux et internationaux.
Récemment, la communauté produisant du sucre de palme dans la province de Kampong Speu a élargi les lieux de production de quatre à sept communes, grâce à la forte demande pour la consommation locale et l’exportation, a récemment annoncé Sam Saroeun, président de l’Association de promotion du sucre de palme de Kampong Speu, cité par la presse locale.
En 2016, a-t-il indiqué, la communauté a projeté de produire 250 à 260 tonnes de sucre de palme, contre 180 tonnes l’an dernier.
Hun Piseth, directeur général adjoint de la compagnie Confirel, a expliqué l’augmentation annuelle de la demande de sucre de palme de Kampong Speu par son statut d’IG (indication géographique). Il a toutefois souligné que l’offre n’a pas encore répondu à la demande, car cette année sa société prévoit d’exporter quelque 160 tonnes de sucre de palme alors que seules 110 tonnes ont été collectées.
Source AKP (Chea Pharith)

17 juin 2016
 
Ouverture de la nouvelle route aérienne entre Preah Sihanouk et Ho Chi Minh-Ville
20 juin 2016

Cambodia Angkor Air (CAA), la compagnie aérienne nationale du Cambodge, a, le 17 juin dernier, lancé son service de vols réguliers reliant Ho Chi Minh-Ville et Preah Sihanouk (Sihanoukville), la destination balnéaire principale cambodgienne.
L’avion ATR72 du vol inaugural a atterri à l’aéroport international de Preah Sihanouk à 15h50.
D’après un communiqué de presse de la Société concessionnaire des aéroports, le nouveau service fonctionne cinq fois par semaine : les mardis, jeudis, vendredis, samedis et dimanches.
Le nombre de passagers empruntant l’aéroport international de Preah Sihanouk a connu une augmentation remarquable, indiquait le communiqué, précisant qu’en 2015 l’aéroport a accueilli environ 100 000 passagers, soit une progression de 118 % par rapport à l’année précédente.
Source AKP (C. Nika)

 

 
Les aéroports internationaux au Cambodge accueillent près de 3 millions de passagers en cinq mois
20 juin 2016

Près de 3 millions de passagers et 40 000 mouvements d’avions ont été enregistrés pour les trois aéroports internationaux au Cambodge entre janvier et mai 2016, soit une augmentation respective de 4,3 % et de 3,1 % par rapport à la même période de l’an dernier, lit-on dans un communiqué de presse de la Société concessionnaire des aéroports.
Par ailleurs, le tonnage des cargaisons a augmenté de 18,6 % à 17 713 tonnes durant les cinq premiers mois de cette année, a indiqué le communiqué.
Selon le même communiqué, l’aéroport international de Phnom Penh a accueilli près de 1,4 million de passagers pendant cette période, soit une hausse de 8,9 %. Dans le même temps celui de Siem Reap accueillait plus de 1,5 million de passagers, soit une croissance de 0,6 % par rapport à la période correspondante de 2015. Le nombre de passagers à l’aéroport de Preah Sihanouk (Sihanoukville) a connu une augmentation de 3,3 %, à 40 349 passagers, grâce à la reprise des vols charters internationaux.
Le communiqué a ajouté que l’aéroport international de Phnom Penh a enregistré plus de 13 000 mouvements aériens nationaux et internationaux, soit une hausse de 10,2 % ; alors que celui de Siem Reap en enregistrait plus de 16.000, soit une légère baisse de 2,3 %. Quant à lui, l’aéroport de Preah Sihanouk, en enregistrait 692, soit  une augmentation de 5,8 % par rapport à la même période de 2015.
Source AKP (C. Nika)

 
L’Ambassade de France au Cambodge organise deux rencontres sportives les 22 et 26 juin 
22 et 26 juin 2016

A l’occasion de l’Euro 2016, qui réunit actuellement dans plusieurs villes de France 24 équipes européennes, l’Ambassade de France au Cambodge célèbre, à Phnom Penh, le football à travers deux rencontres sportives amicales.
Le mardi 21 juin à 17h, des équipes composées de ressortissants d’ambassades de pays participant à l’Euro (Allemagne, Angleterre, Russie, Suisse ainsi que la Belgique et la Délégation de l’Union européenne) et de collègues cambodgiens, s’affronteront sur les terrains du KB All Sport Club lors de matchs amicaux.
Le dimanche 26 juin à 15h30, cinquante enfants des ONG Taramana et Krousar Thmey auront la chance de rencontrer et de recevoir quelques conseils pratiques de plusieurs joueurs professionnels du Phnom Penh Crown FC sur leur propre terrain.
Ces rencontres sont l’occasion de réunir autour de la pratique sportive et des valeurs d’amitié et de respect, des personnes de tous horizons.

Source ambassade de France

 
 
Le ministère de la Météorologie appelle à une plus grande attention quant aux inondations causées par les fortes pluies
21 juin 2016

Selon la prévision du ministère des Ressources en eau et de la Météorologie, de fortes pluies tomberont dans de nombreuses régions du Cambodge, du 20 au 27 juin 2016.
Certaines provinces comme Kampong Speu, Kandal, Takéo, Kampot et Preah Sihanouk, ainsi que la capitale feront face à des inondations causées par des pluies violentes, a indiqué une récente annonce du ministère signée par le ministre Lim Kean Hor.
Le ministère des Ressources en eau et de la Météorologie a donc appelé les habitants locaux, en particulier les pêcheurs et les touristes à accroitre leur vigilance en vue d’éviter d’éventuels accidents.
Source AKP (Nc)

 
Le Cambodge marque la première Journée nationale de Neurosciences
21 juin 2016

La première Journée nationale de Neurosciences a été célébrée le 20 juin à l’hôpital Calmette, à Phnom Penh, sous la haute présidence de Sa Majesté Preah Bat Samdech Preah Boromneath Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge.
La célébration de la Journée nationale de Neurosciences répond à la mise en place du Centre de neurosciences dans l’hôpital et est conforme aux progrès de notre pays et de sa société, a déclaré le Dr Chheang Ra, directeur général de l’hôpital Calmette.
Le ministre de la Santé, Mâm Bunheng, a mis l’accent sur la poursuite du soutien du ministère de la Santé à l’Hôpital Calmette, en coopération avec des professeurs français qui se spécialisent dans la neurologie, pour le traitement médical des troubles neurologiques avec l’aide de la haute technologie.
Situé dans l’enceinte de l’hôpital Calmette, le bâtiment de six étages du Centre de neurosciences a été mis en service le 7 octobre 2014 lors d’une cérémonie tenue sous la présidence royale de Sa Majesté le Roi Norodom Sihamoni.
Selon les estimations, environ 22 000 patients hémiplégiques, 3 000 patients porteurs de tumeurs cérébrales et 12 000 cas de hernie discale sont enregistrés à travers le pays chaque année. En plus des cas mentionnés, de nombreux cas de patients traumatisés, adultes et enfants, sont des urgences très fréquemment prises en charge à l’hôpital Calmette comme dans d’autres hôpitaux.
Source AKP (C. Nika)

 
 

Les 113 camions de pompiers récemment achetés à la Chine ont été officiellement remis à différentes stations de pompiers du pays, lors d'une cérémonie hier jeudi à Phnom Penh présidée par Samdech Kralahom Sâr Khéng, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur.

Parmi ces nouveaux véhicules de pompiers, 5 ont été attribués à la province de Kandal, 4 à Kampong Chhnang, 4 à Kampong Speu, 6 à Prey Vèng, 6 à Kampong Cham, 5 à Thbong Khmum, 5 à Kratié, 3 à Stung Trèng, 4 à Svay Rieng, 4 à Takéo, 3 à Kampot, 2 à Kèp, 4 à Preah Sihanouk, 3 à Koh Kong, 4 à Kampong Thom, 5 à Pursat, 6 à Battambang, 6 à Siem Reap, 3 à Banteay Meanchey, 3 à Oddâr Meanchey, 2 à Païlin, 5 à Preah Vihear, 4 à Mondulkiri, et 4 à Rattanakiri, tandis que les 13 autres ont été remis au service des incendies relevant du ministère de l’Intérieur.

Ces camions de pompiers de marque ISUZU ont été achetés par le gouvernement royal du Cambodge pour un coût total de 40 milliards de riels, soit 10 millions de dollars américains. Ils ont été envoyés au Cambodge le 11 mai et sont arrivés à Phnom Penh 24h plus tard. Chaque véhicule peut contenir jusqu’à 6 000 litres d’eau.

Par C. Nika

27 mai 2016
Des camions de pompiers neufs ont été affectés à différentes stations de pompiers 
 
 
Plus de 900 personnes tuées dans des accidents de la route durant les six premiers mois
1er juillet 2016

De janvier à juin, 919 personnes ont été tuées et 3 309 autres blessées dans des accidents de la route, a indiqué un rapport de la police de la circulation cité par la presse locale.
Parmi les morts, quelque 80 % étaient des motocyclistes. Plus de 70 % d’entre eux ne portaient pas de casque, a précisé le rapport.
Selon le rapport mensuel de la police de la circulation, les accidents de la route ont tué 105 personnes en juin, 132 en mai, 187 en avril, 128 en mars, 179 en février, et 188 en janvier ; respectivement, les blessés étaient au nombre de 370, 528, 730, 487, 557 et 637.
Les causes les plus fréquentes d’accident sont la vitesse excessive, la conduite en état d’ivresse, la somnolence au volant. Le non-respect du code de la route, les conditions météorologiques, les problèmes techniques des véhicules, sont également en cause, a souligné la même source.
Source AKP (C. Nika)

 
 
 
 
Plus de 4 000 téléphones portables contrefaits détruits
22 juin 2016

La compagnie K-Thong Huot Telecom Co., Ltd. (KTH) a, en collaboration avec l’institution judiciaire et les autorités concernées, détruit vendredi dernier 4 447 téléphones contrefaits de marque « NOKIA » à la décharge de Dangkor, arrondissement de Dangkor, banlieue sud-ouest de Phnom Penh.
Un représentant de la compagnie KTH, qui a obtenu la licence pour distribuer des téléphones de marque « NOKIA » au Cambodge, a fait savoir que 4 447 portables et 430 caisses de matériels téléphoniques avaient été détruits à cette occasion.
Les téléphones contrefaits, confisqués dans différentes boutiques de téléphonie à Phnom Penh, provenaient de Chine, a  précisé le représentant.
Source AKP (Chea Pharith)

CETT : le Cambodge, meilleure destination touristique mondiale 2016
22 juin 2016

Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, reçoit le Prix de « La meilleure destination touristique du monde pour 2016 ». Cette distinction a été décernée par le professeur Anton Caragea, président du Conseil européen du tourisme et du commerce (CETT), lors de la cérémonie d’attribution de ce Prix au Cambodge et du lancement officiel du premier Concours de la meilleure hospitalité, qui se sont tenus ce matin au Palais de la Paix, à Phnom Penh.
Source AKP (photo : Khem Sovannara)

La Suède soutiendra la candidature du Cambodge pour devenir membre du Conseil économique et social des Nations Unies
23 juin 2016

L’ambassadrice sortante suédoise, Mme Anna Maj Hultgard, a informé le Premier ministre cambodgien, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, durant leur entretien hier à Phnom Penh que son gouvernement soutiendrait la candidature du Cambodge en tant que membre du Conseil économique et social des Nations unies.
D’après Kao Kim Hourn, ministre délégué auprès du Premier ministre, ce dernier a exprimé le soutien du Cambodge à la candidature de la Suède d’être membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU qui sera élu le 28 juin prochain. Pour sa part, Mme Hultgard a réaffirmé le soutien de son pays à la candidature du Cambodge en tant que membre du Conseil économique et social des Nations unies pour 2017-2019.
Samdech Techo Hun Sèn a remercié la Suède de son aide et de sa contribution au développement du Cambodge dans le passé et à l’heure actuelle. Il a également apprécié et soutenu l’initiative de la Suède pour son soutien à la protection sociale, précisant que le Cambodge avait créé un mécanisme pour appuyer cette initiative.
Le chef du gouvernement cambodgien a ajouté qu’il était prêt à rencontrer le ministre suédois des Affaires étrangères lors du prochain Sommet de l’ASEM en Mongolie.
Mme Hultgard a exprimé sa satisfaction quant aux relations et à la coopération bilatérales existantes entre les deux nations.
En outre, les deux parties ont échangé des points de vue sur des questions internationales, y compris les élections présidentielles américaines de 2016, la question de la mer de Chine méridionale, la situation en Europe, etc.
Source AKP (C. Nika)

La perception de la taxe de circulation commencera demain
30 juin 2016

La perception de la taxe annuelle sur les véhicules (taxe de circulation) débutera vendredi 1er juillet et s’étalera jusqu’à fin novembre, selon une récente annonce du Département général de la fiscalité relevant du ministère de l’Économie et des Finances.
Le montant de la taxe de circulation en 2016 reste le même que celui de 2015, a souligné l’annonce, précisant que tous les types de moto en sont exemptés.
L’exemption de la taxe sur les véhicules concerne également les ambulances, les camions de pompiers appartenant à l’État, les véhicules des forces armées royales, de la gendarmerie, de la police nationale, des ambassades ou des consulats étrangers, des organisations internationales ou des agences de coopération technique, a précisé l’annonce.
D’après la même source, le paiement de la taxe peut être effectué auprès des services de la fiscalité des provinces-arrondissements, ou dans les banques Canadia Plc et Acleda.
L’annonce a en outre indiqué que, dès le 1er janvier 2017, tous les propriétaires de véhicules qui n’auraient pas payé la taxe de circulation devront s’acquitter d’une amende.
Source AKP (C. Nika)

Inauguration d’un champ de tir à balles réelles dans la province de Battambang
1er juillet 2016

Un champ de tir à balles réelles, baptisé « Morodok Techo Hun Sèn Phnom Veay Chap », dans le district de Ratanak Mondul, province de Battambang, a été officiellement inauguré le 30 juin, selon la presse locale.
Le général Tea Banh, vice-Premier ministre et ministre de la Défense nationale, a présidé la cérémonie inaugurale.
Ce champ de tir à balles réelles se situe sur une superficie de 639 hectares, a fait savoir le général Bun Seng, commandant de la 5e Région militaire, ajoutant que la construction avait commencé le 3 décembre 2014.
Il s’agit d’un des principaux centres d’entraînement pour les forces armées cambodgiennes, a souligné le général Tea Banh à cette occasion.
Source AKP (C. Nika)

Célébration de la Journée nationale de la pisciculture à Kampong Speu
1er juillet 2016

La Journée nationale de la pisciculture a été célébrée au réservoir d’eau Anlong Chhrey, situé dans la commune de Prambey Mum, district de Thpong, province de Kampong Speu, sous la présidence du Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn.
S’adressant à l’assistance lors de cet évènement annuel important, le quatorzième du genre, le Premier ministre a lancé un appel pour de plus nombreux lâchers d’alevins et pour la pratique de l’aquaculture, car la production naturelle de poissons ne pourrait plus nourir la population sans cesse en augmentation.
« Auparavant, les sources d’eau (lacs, rivières, etc.) étaient plus profondes et nous étions moins nombreux. Mais de nos jours elles deviennent peu profondes, hébergent moins de poissons pour une population plus nombreuse. Par conséquent, nous ne pouvons dépendre totalement des poissons du Tonlé Sap et d’autres rivières et lacs », a-t-il ajouté.
En outre, le chef du gouvernement royal a souhaité la fin de la pêche pendant la saison de reproduction des poissons, celle de l’utilisation de matériel de pêche illégal, et le renforcement de la protection des ressources naturelles et des forêts.
À cette occasion, environ un million d’alevins de différentes espèces et 100 000 jeunes homards d’eau douce ont été relâchés dans le réservoir d’Anlong Chhrey.
D’après une recherche menée par l’organisation WorldFish en coopération avec l’Administration de la pêche du Cambodge, l’Institut de développement et de recherche agricole du Cambodge, chaque famille cambodgienne consomme quelque 5,3 kg de poisson cinq fois par semaine et 63% des habitants ruraux ont des emplois liés à la pêche.
Source AKP (C. Nika)

Photo : Sin Sareth

L’ ambassadeur sortant allemand prend congé auprès du président du Sénat
02 juillet 2016

Samdech Vibol Sena Pheakdei Say Chhum, président du Sénat du cambodgien, a reçu jeudi 30 juin au Palais du Sénat, à Phnom Penh, Joachim Baron von Marshall, ambassadeur d’Allemagne au Cambodge, venu prendre son congé au terme de sa mission.
À cette occasion, Joachim Baron von Marshall a hautement apprécié le développement rapide du Cambodge, ainsi que les relations d’amitié et de coopération entre les deux gouvernements et peuples.
Pour sa part, Samdech Say Chhum a exprimé sa satisfaction quant à la bonne coopération entre les deux nations, et a profondément remercié le gouvernement et le peuple allemands de leur contribution au développement du Cambodge ; principalement dans les domaines des infrastructures rurales, de la santé, du Tribunal des Khmers rouges, de la réforme foncière, de la décentralisation, de la sécurité alimentaire, de la bonne gouvernance, de la formation des ressources humaines, de la réforme de l’administration publique, etc.
L’Allemagne a aidé à la croissance économique du Cambodge, a souligné le président du Sénat.
Samdech Say Chhum a aussi demandé au diplomate allemand sortant d’encourager les investisseurs et touristes allemands à venir au Cambodge afin de rehausser la coopération économique et commerciale entre les deux pays.
Source AKP (C. Nika)

Plus de 720 000 euros de l’UE pour le rehaussement des connaissances et de l’éducation sur l’histoire du régime des Khmers rouges
04 juillet 2016

L’Union européenne (UE) a récemment accordé au total 724 700 euros à trois organisations de la société civile au Cambodge pour rehausser les connaissances et l’éducation sur l’histoire du régime génocidaire des Khmers rouges.
George Edgar, ambassadeur de l’UE au Cambodge, a exprimé sa joie que l’UE, un partenaire clé du développement du Royaume, pouvait soutenir les organisations de la société civile travaillant sur la compilation, l’éducation et le rehaussement des connaissances sur l’histoire récente du Cambodge.
« Cette aide non-remboursable est une contribution importante non seulement pour soutenir les efforts et la lutte du Cambodge pour la réconciliation et la justice, mais aussi pour éduquer les jeunes générations cambodgiennes », a souligné l’ambassadeur alors qu’il effectuait une visite d’inspection à l’Association culturelle Cambodge-Allemagne, l’une des les trois bénéficiaires de l’aide de l’UE.
Le renforcement de la mémoire à propos de l’histoire auprès de la population toute entière ainsi que de chaque individu, signifie le rehaussement des connaissances et de la compréhension de l’importance du respect des droits de l’homme, a ajouté M. Edgar.
Les deux autres bénéficiaires du soutien financier de l’UE sont le Centre de ressources audiovisuelles Bophana et le Centre de documentation du Cambodge.
Source AKP (Chan Seng)

 
 
Le ministre cambodgien des AE souhaite un vol direct Inde-Cambodge
06 juillet 2016

Le ministre d’État Prak Sokhonn, ministre des Affaires étrangères (AE) et de la Coopération internationale, s’est entretenu le 4 juillet au ministère avec Naveen Srivastava, ambassadeur indien au Cambodge.
Selon Chum Sounry, porte-parole du ministère des AE et de la Coopération internationale, Prak Sokhonn a hautement apprécié les relations traditionnelles entre le Cambodge et l’Inde, en particulier les relations d’amitié et la coopération entre les deux pays, ainsi que le soutien de l’Inde au Cambodge dans les années 1980.
L’entretien portrait aussi sur la consolidation et l’élargissement de la coopération dans tous les domaines entre les deux pays, en particulier sur la prochaine organisation en Inde d’une réunion de la Commission mixte sur la coopération économique, commerciale, scientifique et technologique entre les deux pays.
Le diplomate indien a proposé au ministre d’État Prak Sokhonn de visiter l’Inde dans un temps convenable. Il l’a, par ailleurs, informé que le ministre indien des AE souhaitait le rencontrer en marge de la Réunion des ministres des AE de l’ASEAN et d’autres réunions prévues en juillet au Laos. Il a fait part de la volonté du gouvernement indien d’intensifier la coopération économique, commerciale et touristique entre les deux nations.
Dans sa réponse, le chef de la diplomatie cambodgienne a exprimé sa joie de s’entretenir prochainement avec son homologue indien au Laos et sa volonté d’établir une ligne aérienne directe reliant l’inde au Cambodge pour promouvoir les relations dans le domaine touristique entre les deux pays.
Source AKP (Chea Pharith)

Les articles de voyage produits au Cambodge exportés sans taxe aux États-Unis
07 juillet 2016

Les articles de voyage comme les bagages, les sacs à dos, les sacs à main et les portefeuilles produits au Cambodge seront exportés aux États-Unis sans taxe, dans le cadre du Système généralisé de préférences (SGP), apprend-on d’un communiqué de presse de l’Ambassade américaine à Phnom Penh rendu public hier après-midi.
Cette annonce, faite par le Bureau du représentant américain au commerce (USTR), pourra ouvrir un nouveau marché pour les exportateurs cambodgiens et créer des milliers d’emplois pour les Cambodgiens, a dit William A. Heidt, ambassadeur américain au Cambodge.
« Nous encourageons les fabricants cambodgiens à profiter de cette nouvelle opportunité, ce qui contribuerait à diversifier la base économique du Cambodge, à stimuler la croissance économique et à réduire la pauvreté », a-t-il souligné.
L’USTR a fait cette annonce le 30 juin dernier, a fait savoir le communiqué, ajoutant qu’il s’agit d’une expansion importante des préférences commerciales qui produira des intérêts importants au Cambodge.
L’expansion du SGP permettra non seulement de donner au Cambodge l’accès au marché américain d’importation des produits de voyage d’une valeur de 10 milliards de dollars, mais aussi de promouvoir le développement de l’industrie textile du Cambodge dans de nouveaux domaines rentables de production, a précisé la même source.
D’après le communiqué, le SGP est un programme de préférences commerciales vieux de 40 ans, grâce auquel quelque 5 000 produits en provenance de 122 pays en voie de développement et territoires bénéficiaires, y compris 43 pays parmi les moins avancés, sont exportés sans taxe aux États-Unis. En 2015, la valeur totale des importations entrées hors taxe aux États-Unis dans le cadre du SGP se montait à 17,4 milliards de dollars.
Source AKP (C. Nika)

 
07 juillet 2016

Le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports (MEJS) et Metfone, une grande compagnie de télécommunications au Cambodge, ont conclu mardi à Phnom Penh un mémorandum d’entente sur le programme d’Internet à l’école.
Ce mémorandum a été signé par Hang Chuon Naron, ministre du MEJS, et Nguyen Thanh Nhuong, directeur général de Metfone.
Dans le cadre de ce programme de cinq ans, Metfone fournira gratuitement un service Internet dans les écoles publiques, les centres de formation des enseignants, les universités étatiques, les services éducatifs nationaux et sous-nationaux à travers le pays.
Ce programme permettra au MEJS de partager des ressources d’enseignement et d’offrir largement une éducation en ligne, a expliqué Hang Chuon Naron.
« Les élèves/étudiants auront plus de choix et de flexibilité avec l’opportunité d’apprentissage en ligne sans avoir besoin d’attendre l’éducation en classes », a souligné le ministre, ajoutant que le programme contribuera à réduire l’écart numérique du Cambodge dans la région et le monde.
Source AKP (C. Nika)

 
Le ministre du Commerce reçoit l’ambassadeur français
08 juillet 2016

Le ministre cambodgien du Commerce, Pan Sorasak, s’est entretenu au début de cette semaine avec Jean-Claude Poimboeuf, ambassadeur français au Cambodge.
Selon le ministère du Commerce, l’entretien portait sur la coopération entre les deux pays, principalement dans les domaines commercial, financier et technique.
En ce qui concerne le domaine commercial, M. Poimboeuf a informé le ministre de l’augmentation du volume des échanges commerciaux entre les deux pays qui, a-t-il dit, constitue un signe positif de la plus grande coopération commerciale. Il a mis l’accent sur un certain nombre d’investissements français qui ont eu des impacts sur l’économie du Cambodge, dont la rénovation et la construction de nouveaux terminaux des aéroports internationaux de Phnom Penh et Siem Reap, dans lesquelles la France a investi environ 100 millions de dollars américains, ainsi que les investissements de Total qui ont considérablement contribué au secteur de l’énergie au Cambodge.
Concernant le secteur financier, l’ambassadeur de France a révélé qu’une banque française serait ouverte prochainement au Cambodge et qu’un certain nombre de marques de luxe ont commencé à pénétrer le marché cambodgien.
À propos de la coopération technique, Jean-Claude Poimboeuf a souligné les programmes de l’Agence française de développement (AFD) qui visent à ajouter de la valeur aux exportations cambodgiennes à travers la promotion de la marque cambodgienne, y compris le poivre de Kampot et le riz qui sont très appréciés sur le marché français. L’AFD cherche également à étendre son soutien à l’Indication géographique (IG) d’autres produits cambodgiens ainsi qu’à la promotion de l’application des droits de propriété intellectuelle, a-t-il ajouté.
Pour sa part, Pan Sorasak a hautement apprécié les relations commerciales excellentes entre le Cambodge et la France, qui sont très importantes pour le développement du Cambodge.
Le ministre a salué les investissements français et l’entrée de marques de luxe au Cambodge. Il a remercié l’AFD pour son soutien continu au Cambodge et a espéré qu’elle continuerait à promouvoir les produits cambodgiens en France et dans le monde entier.
L’IG joue un rôle très important, a précisé Pan Sorasak, demandant ainsi à l’AFD d’aider à la création d’IG pour d’autres produits cambodgiens, dont le sucre de Kampong Speu et la soie.
Source AKP (C. Nika)

 
 
Le Premier ministre : les journalistes n’ont pas besoin d’utiliser le titre de dirigeants
08 juillet 2016

Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a déclaré ce matin que les journalistes n’avaient besoin d’utiliser le titre de dirigeants dans leurs articles, mais ils doivent respecter le code de déontologie.
« Il n’est pas nécessaire d’utiliser exactement le titre du chef du gouvernement royal si les journalistes ne veulent pas le faire. Mais s’il vous plaît, respectez le code de déontologie, avec des sources d’information claires afin d’éviter le partage de fausses informations », a souligné le Premier ministre dans un commentaire sur sa page Facebook.
Actuellement, les dirigeants cambodgiens qui ont obtenu le titre de « Samdech » sont Samdech Akka Moha Ponhea Chakrei Héng Samrin, président de l’Assemblée nationale ; Samdech Vibol Sena Pheakdei Say Chhum, président du Sénat ; le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn et son épouse Samdech Kittiprittbandit Bun Rany Hun Sèn, présidente de la Croix-Rouge cambodgienne ; et Samdech Kralahom Sâr Khéng, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur ; ainsi que des hauts officiels du Palais royal et des membres de la famille royale.
Source AKP (C. Nika)

 
Le Cambodge enverra des chiens détecteurs de mines au Mali
09 juillet 2016

Le Cambodge enverra des chiens détecteurs de mines dans le cadre de sa mission de déminage sous l’égide de l’ONU au Mali, a fait savoir le général Sèm Sovanny, directeur général du Centre national de gestion des forces de maintien de la paix, de déminage et de destruction des restes explosifs de guerre (NPMEC).
Le major-général Ton Saly, directeur général adjoint du NPMEC, et le major-général Michael Lollesgaard, commandant de la force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), se sont rencontrés récemment pour discuter du projet d’envoi d’un contingent de démineurs et de chiens détecteurs de mines au Mali, a ajouté le général Sèm Sovanny.
Concernant ce projet, l’Inde et l’ONG Aide du peuple norvégien (NPA) ont annoncé la fourniture de 19 chiens au Cambodge.
L’engagement de chiens sera une nouvelle contribution du Cambodge dans sa mission de maintien de la paix internationale.
Source AKP (S. Chhavy)

Le Cambodge a besoin de plus de 5 000 millions de dollars pour le développement du pays en 2017-2019
09 juillet 2016

Le Cambodge a besoin d’au total 5 234 millions de dollars américains pour mettre en œuvre le Programme triennal d’investissement public glissant 2017-2019, dont le projet a été approuvé par la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres tenue hier sous la présidence du Premier ministre.
D’après un communiqué de presse de l’Unité de presse et de réaction rapide relevant du Conseil des ministres rendu public après la réunion, le pays a besoin chaque année d’environ 1 740 millions de dollars pour la réalisation de 519 projets de développement durant cette période de trois ans.
Entre 2017 et 2019, 149 projets, en cours d’application, ont besoin de 2 595 millions de dollars, tandis que 370 autres, qui seront prochainement mis en œuvre, de 2 639 millions de dollars, a précisé le communiqué.
Le gouvernement royal du Cambodge a promis quelque 527,1 millions de dollars, andis que les partenaires de développement ont eux promis 2 299,3 millions de dollars. Il manque donc encore plus de 2 407, 6 millions de dollars.
Source AKP (C. Nika)

 
 
L’Autorité APSARA rappelle aux touristes de se vêtir décemment à l’entrée du site d’Angkor
09 juillet 2016

Les touristes portant des vêtements jugés sexy ne seront plus autorisés à entrer dans le Parc archéologique d’Angkor à partir du début du mois prochain, selon l’Autorité pour la Protection du Site et l’Aménagement de la Région d’Angkor (APSARA).
Cette annonce s’est faite après que l’Autorité APSARA ait constaté que des touristes portent encore des vêtements jugés sexy pendant leur visite des temples d’Angkor, bien que le Code de conduite des visiteurs ait été largement diffusé il y a plusieurs mois.
L’interdiction vise à promouvoir la valeur du Site sacré d’Angkor, l’âme nationale du Cambodge et l’un des sites du patrimoine mondial, a souligné l’Autorité APSARA dans un récent communiqué de presse, ajoutant que dès le 4 août prochain, les touristes doivent se vêtir de manière appropriée lorsqu’ils visitent le Parc archéologique d’Angkor.
À noter que le Code de conduite pour les visiteurs à Angkor, lancé officiellement vers fin 2015, interdit aux visiteurs de : porter des vêtements jugés sexy, toucher les sculptures, s’asseoir sur des structures fragiles, se pencher sur les structures des temples, déplacer des objets archéologiques, dessiner des graffitis ainsi que monter sur des pierres en vrac, fumer, et faire du bruit.
L’Autorité APSARA a également informé les voyagistes, guides touristiques, hôtels et associations de transport touristique de cette interdiction.
Selon un rapport officiel, le Parc archéologique d’Angkor a engrangé quelque 31 millions de dollars américains de revenu au cours des six premiers mois de cette année, soit une hausse de 1,75 % par rapport à la même période de l’an dernier.
Source AKP (Chea Pharith)

Le ministère de l’Intérieur condamne l’assassinat d’un analyste politique
11 juillet 2016

Le ministère de l’Intérieur a exprimé ses sincères condoléances à la famille du Dr Kèm Ley, un important analyste politique qui a été abattu hier, et a condamné cet assassinat.
Dans un communiqué de presse daté du 10 juillet, le ministère de l’Intérieur a fermement condamné ce cruel assassinat et a promis de continuer à mener une enquête approfondie afin de traduire le criminel et ses complices en justice.
Le ministère de l’Intérieur a appelé les communautés locale et internationale et les médias à éviter la diffusion des informations peu claires qui pourraient tromper le public, et à laisser les autorités compétentes continuer leur travail.
Âgé de 46 ans, le Dr Kèm Ley, président de l’Organisation de développement social, une ONG au Cambodge, a été assassiné le 10 juillet 2016 à 8h50 dans une station-service Caltex située dans le quartier de Tonlé Bassac, arrondissement de Chamkar Mon, à Phnom Penh.
Après le coup de feu, un suspect de 38 ans a été arrêté avec un pistolet Glock.
Source AKP Phnom Penh (C. Nika)

 
L’Autorité APSARA rappelle aux touristes de se vêtir décemment à l’entrée du site d’Angkor
09 juillet 2016

Les touristes portant des vêtements jugés sexy ne seront plus autorisés à entrer dans le Parc archéologique d’Angkor à partir du début du mois prochain, selon l’Autorité pour la Protection du Site et l’Aménagement de la Région d’Angkor (APSARA).
Cette annonce s’est faite après que l’Autorité APSARA ait constaté que des touristes portent encore des vêtements jugés sexy pendant leur visite des temples d’Angkor, bien que le Code de conduite des visiteurs ait été largement diffusé il y a plusieurs mois.
L’interdiction vise à promouvoir la valeur du Site sacré d’Angkor, l’âme nationale du Cambodge et l’un des sites du patrimoine mondial, a souligné l’Autorité APSARA dans un récent communiqué de presse, ajoutant que dès le 4 août prochain, les touristes doivent se vêtir de manière appropriée lorsqu’ils visitent le Parc archéologique d’Angkor.
À noter que le Code de conduite pour les visiteurs à Angkor, lancé officiellement vers fin 2015, interdit aux visiteurs de : porter des vêtements jugés sexy, toucher les sculptures, s’asseoir sur des structures fragiles, se pencher sur les structures des temples, déplacer des objets archéologiques, dessiner des graffitis ainsi que monter sur des pierres en vrac, fumer, et faire du bruit.
L’Autorité APSARA a également informé les voyagistes, guides touristiques, hôtels et associations de transport touristique de cette interdiction.
Selon un rapport officiel, le Parc archéologique d’Angkor a engrangé quelque 31 millions de dollars américains de revenu au cours des six premiers mois de cette année, soit une hausse de 1,75 % par rapport à la même période de l’an dernier.
Source AKP (Chea Pharith)

 
Le projet d’amélioration d’une portion de la Nationale 1 prendra fin vers mars 2017
12 juillet 2016

La construction et l’amélioration de la portion de quatre kilomètres de la Nationale 1, du pont Preah Monivong (Kbal Thnal), seront achevées d’ici mars 2017.
C’est ce que l’on a appris après la visite d’inspection du ministre d’État Sun Chanthol, ministre des Travaux publics et des Transports, sur le chantier de construction hier soir, d’après le ministère des Travaux publics et des Transports.
Jusqu’à présent, ce projet est réalisé à 60 %, a ajouté le ministère, indiquant que la construction a débuté en avril 2015.
Mis à part la relocalisation de maisons et le stationnement illégal qui ont retardé le travail, les embouteillages constituent un autre défi majeur car de 2 000 à 3 000 véhicules empruntent cette portion de route chaque jour, a-t-il été souligné.
AKP Phnom Penh (C. Nika)

KAS poursuit son soutien au ministère cambodgien de l’Intérieur
14 juillet 2016

Le nouveau représentant de la Fondation allemande Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS) au Cambodge a affirmé que KAS continuerait à aider le ministère cambodgien de l’Intérieur dans la réforme de la décentralisation et de la déconcentration au moment où le transfert du pouvoir au niveau sous-national prendra encore du temps.
René Gradwohl, nouveau représentant de la KAS, s’est exprimé ainsi lors de son entretien le 12 juillet dernier à Phnom Penh avec Samdech Kralahom Sâr Khéng, vice-Premier ministre, ministre cambodgien de l’Intérieur.
M. Gradwohl a informé Samdech Sâr Khéng que l’aide de la KAS au Cambodge depuis plus de 20 ans, facilite surtout la réforme de la décentralisation et de la déconcentration, la réforme du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, le développement du programme scolaire et la préparation du plan principal de gestion des déchets solides.
Le représentant de la KAS a par ailleurs évoqué le travail clé de la KAS au Cambodge, y compris l’organisation de la formation des candidats aux élections communales, notamment pour la préparation de messages politiques et l’art oratoire ; et le lancement du Guide sur la rédaction effective de projets de loi, en coopération avec le ministère cambodgien de la Justice.
Dans sa réponse, Samdech Sâr Khéng a remercié la KAS de son soutien au Cambodge, en particulier dans le renforcement du développement par la voie démocratique.
Source AKP Phnom Penh, Chea Pharith

 
 
Quatre autres arrondissements de Phnom Penh concluent un accord avec Cintri
18 juillet 2016

Quatre autres Khan de Phnom Penh ont récemment conclu un accord avec Cintri, la seule société de collecte des déchets de la capitale, pour assurer de meilleurs services.
Le nombre d’arrondissements qui ont signé cet accord avec Cintri se monte ainsi à 8 sur un total de 12.
Les quatre nouveaux arrondissements sont Sèn Sok, Pursenchey, Russey Keo et Meanchey, tandis que les quatre précédents sont Daun Penh, Prampi Makara, Tuol Kok et Chamkar Mon.
Pa Socheatevong, gouverneur de Phnom Penh, qui a présidé la cérémonie de signature de l’accord, a exhorté Cintri à améliorer son service et encouragé les autorités de chaque arrondissement à créer un mécanisme pour faire en sorte que leurs résidents paient pour le service.
Bientôt, les quatre premiers arrondissements, en accord avec Cintri, distribueront à leurs résidents des dépliants sur le programme de collecte des déchets ; les quatre autres arrondissements procéderont de même.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

 
L’ambassadeur sortant allemand prend congé auprès du vice-Premier ministre Sok An
18 juillet 2016

Le vice-Premier ministre Sok An, ministre cambodgien du Conseil des ministres, a reçu ce matin l’ambassadeur d’Allemagne au Cambodge, Joachim Baron von Marshall, venu prendre congé au terme de sa mission de trois ans dans le Royaume.
Selon Ek Tha, directeur adjoint du Département de la presse relevant du Conseil des ministres, Sok An a, à cette occasion, hautement apprécié la bonne coopération entre les deux pays. Le vice-Premier ministre a également demandé à la partie allemande de continuer à soutenir le projet de Ceinture verte à Siem Reap en l’élargissant à d’autres zones de la province, ainsi que le développement agricole et écotouristique dans le district de Mémut, province de Kampong Cham.
Pour sa part, Joachim Baron von Marshall a remercié le gouvernement royal du Cambodge de sa bonne coopération pour le succès de sa mission diplomatique dans le pays.
Le diplomate sortant allemand a hautement évalué les progrès au Cambodge, en particulier les efforts du pays dans le développement et la sauvegarde du patrimoine culturel, principal potentiel du secteur du tourisme culturel.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

 
Le Cambodge et la Thaïlande accéléreront leur liaison ferroviaire
13 juillet 2016

Le Cambodge et la Thaïlande sont tombés d’accord pour accélérer les travaux de connexion de chemin de fer en vue de faciliter les voyages, le transport et les activités commerciales entre les deux pays voisins.
C’est ce qu’on a appris à l’issue d’une récente visite d’inspection effectuée par le ministre d’État Sun Chanthol, ministre cambodgien des Travaux publics et des Transports, et Nuttavudh Photisaro, ambassadeur thaïlandais au Cambodge, sur le chantier de construction de chemin de fer dans la ville de Poïpet, province de Banteay Meanchey.
Sun Chanthol a affirmé que la partie cambodgienne avait projeté de terminer la portion restante de 6,5 km à la frontière khméro-thaïlandaise en novembre prochain. « Nous prévoyons de la terminer avant la fin de cette année, en octobre ou novembre. »
Le Premier ministre cambodgien, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, et son homologue thaïlandais Prayuth Chan-o-cha se sont, à la fin de l’année dernière, accordés pour relier les lignes de chemin de fer des deux pays vers fin 2016. Cela fait partie des efforts visant à stimuler le commerce bilatéral pour qu’il atteigne 20 milliards de dollars d’ici 2020.
Sun Chanthol a exprimé son optimisme qu’après que le chemin de fer des deux pays serait relié, un plus grand nombre de touristes visiteraient le Cambodge en train.
Pour ce qui concerne la partie thaïlandaise, celle-ci a récemment achevé la partie de la ligne de chemin de fer traversant la province de Sa Kaeo, limitrophe de la province cambodgienne de Banteay Meanchey.
Selon les chiffres de l’ambassade de Thaïlande au Cambodge, l’an dernier les échanges commerciaux bilatéraux entre les deux nations se sont élevés à 5 milliards de dollars américains.
Source AKP Phnom Penh, Chea Pharith

 
La construction d’une usine de transformation des déchets en engrais organique sera achevée bientôt
19 juillet 2016

La construction d’une usine de transformation des déchets de la décharge de Dangkor, à Phnom Penh, en engrais organique (compost) sera achevée la semaine prochaine, a fait savoir Keo Channarith, directeur du Comité de gestion de la décharge de Dangkor, à la presse locale.
Selon la page Facebook de la Municipalité de Phnom Penh, lors de sa visite à la décharge de Dangkor dimanche dernier, le gouverneur Pa Socheatevong a déclaré que Phnom Penh ne permettrait plus que les déchets soit un défi pour la capitale, et que la Municipalité avait commencé à les transformer en engrais organique.
D’après Mean Chanyada, porte-parole de la Municipalité de Phnom Penh, plus de 2 000 tonnes de déchets sont collectés chaque jour à Phnom Penh.
AKP Phnom Penh, C. Nika

Aide de l’UE de 2,9 millions d’euros aux CETC
20 juillet 2016

L’Union européenne (UE) a décidé de verser 1,4 million d’euros à la composante nationale et 1,5 million d’euros à la composante internationale des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC).
C’est ce qu’a fait savoir lundi George Edgar, ambassadeur de l’UE au Cambodge, lors de sa rencontre avec Sok An, vice-Premier ministre et ministre du Conseil des ministres, a rapporté Ek Tha, directeur adjoint du Département de la presse relevant du Conseil des ministres.
À cette occasion, Sok An a informé le diplomate de l’UE du processus des CETC ainsi que du problème financier auquel fait face la composante nationale du tribunal. Il a également souhaité la poursuite du soutien de l’UE aux CETC afin que ce tribunal puisse fonctionner sans interruption.
Dans sa réponse, George Edgar a accepté la demande et s’est engagé à la transmettre au siège de l’UE à Bruxelles, en Belgique.
Les bailleurs de fonds étrangers ont promis quelque 32,3 millions de dollars américains pour soutenir les CETC en 2016, dont 6,6 millions pour la composante nationale et 25,7 millions pour la composante internationale. Pour 2017, les bailleurs promettent 26,5 millions, dont 6,4 millions pour la composante nationale et 20,1 millions pour la composante internationale.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

 
 
 
 
La construction d’une usine de transformation des déchets en engrais organique sera achevée bientôt
19 juillet 2016
 
Une société japonaise s’intéresse à la construction d’une usine de recyclage de déchets plastiques à Svay Rieng
20 juillet 2016

La compagnie japonaise GOMI Recycle 110, a exprimé son intérêt d’investir dans la construction d’une usine de recyclage de déchets plastiques à Svay Rieng, une province du sud-est du Cambodge, à la frontière avec le Vietnam.
Ce projet d’investissement a été révélé lundi après-midi au moment où Say Samal, ministre cambodgien de l’Environnement, a reçu une délégation de la société japonaise dirigée par son directeur général, Yusuke Okumura.
D’après le ministère de l’Environnement, Say Samal a, à cette occasion, exprimé son soutien à ce projet d’investissement et a recommandé à l’entreprise de continuer à travailler avec des experts techniques et d’autres parties concernées.
Environ 10 millions de sacs en plastique sont utilisés au Cambodge par an. Les utilisateurs, en particulier ceux vivant dans les zones urbaines, emploient au moins cinq sacs en plastique par jour.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

La Suisse ne s’ingère pas dans les questions internes du Cambodge
20 juillet 2016

Le secrétaire d’État cambodgien aux Affaires étrangères et à la Coopération internationale, Ouch Borith, a déclaré que le gouvernement suisse ne s’ingérait pas dans les problèmes internes du Cambodge.
À l’issue de la deuxième Réunion de consultations bilatérales Cambodge-Suisse tenue ce matin à Phnom Penh, Ouch Borith a indiqué que la délégation suisse, conduite par Johannes Matyassy, assistant du secrétaire d’État pour l’Asie-Pacifique, avait clairement confirmé que l’actuel problème au Cambodge était une question interne du pays, et donc le gouvernement et le peuple de la Suisse ne s’y ingéraient pas, mais qu’ils saluaient les efforts du gouvernement royal du Cambodge (GRC) pour le rehaussement de la démocratie.
Le GRC est fermement déterminé à développer le pays par la voie démocratique ainsi que le respect des droits de l’Homme et à renforcer l’État de droit et l’application de la loi, a souligné Ouch Borith.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

Les États-Unis affirment leur soutien au Cambodge en tant que partenaire
21 juillet 2016

Ouch Borith, secrétaire d’État aux Affaires étrangères et à la Coopération internationale, s’est entretenu lundi à Phnom Penh avec Tom Malinowski, assistant du secrétaire d’État américain pour la démocratie, les droits de l’Homme et le travail.
Les deux parties ont hautement évalué les relations bilatérales entre le Cambodge et les États-Unis, notamment leur coopération dans les domaines de la lutte contre le terrorisme, de l’environnement et de l’économie, a fait savoir Ouch Borith suite à l’entretien. Ce dernier a ajouté que les États-Unis soutiendraient le développement du Cambodge en tant que partenaire, en le basant sur la démocratie et le respect des droits de l’Homme.
En ce qui concerne la préoccupation des États-Unis à propos de la démocratie et le respect des droits de l’Homme au Cambodge, le secrétaire d’État cambodgien a expliqué que la mise en œuvre de la démocratie et du respect des droits de l’Homme ne pouvait être importée d’un pays à l’autre, soulignant qu’au Cambodge elle est basée sur la tradition et la coutume propres au pays.
Répondant à la demande de Tom Malinowski pour que règne une meilleure atmosphère avant les élections des conseils communaux en 2017 et les élections législatives en 2018, ainsi que le retour à la culture du dialogue, Ouch Borith a affirmé que ce n’était pas le gouvernement royal du Cambodge, mais le parti de l’opposition qui avait créé lui-même des problèmes.
Ouch Borith a ajouté que le Parti de sauvetage national du Cambodge (CNRP), parti d’opposition, devait montrer sa véritable volonté de bien appliquer ce qu’il avait déjà signé avec le Parti du peuple cambodgien (PPC) au pouvoir.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

Application de la politique « sans fumée » dans le secteur touristique
23 juillet 2016

Le ministère cambodgien du Tourisme, a, en coopération avec le ministère de la Santé, les autorités locales et les organisations partenaires, commencé à mettre en œuvre la politique « sans fumée » dans le secteur du tourisme en vue de la croissance touristique et de l’amélioration de la santé publique.
La mise en œuvre de cette politique vise à rehausser le bien-être des touristes ; et notamment à contribuer à réduire les risques causés par les substances toxiques contenues dans le tabac, qui tuent environ 10 000 Cambodgiens chaque année, soit en moyenne 30 personnes par jour.
D’après une directive du ministère du Tourisme, les propriétaires d’entreprises touristiques doivent prendre part à l’interdiction de fumer dans les espaces publics ; par exemple en affichant clairement des panneaux « No Smoking », en ne montrant pas des cendriers dans les zones non-fumeurs, en ne faisant pas la publicité des produits du tabac, et en collant des messages de prévention en khmer avec de grandes images. C’est ce qu’a déclaré le 20 juillet dernier Hor Sarun, sous-secrétaire d’État au Tourisme, au cours du séminaire national sur la mise en œuvre de la politique « sans fumée » dans le secteur touristique.
Si les propriétaires d’entreprises ne respectent pas la directive, a souligné S.E. Hor Sarun, le ministère du Tourisme ne délivrera ou ne renouvèlera pas leurs licences commerciales.
Source AKP (en khmer par Chan Sothy, en français par C. Nika)

 
2015 : le Cambodge a accueilli plus de 2 millions de visiteurs de l’ASEAN
21 juillet 2016

L’an dernier, plus de 2 millions de touristes en provenance de l’ASEAN ont visité le Cambodge, soit une hausse de 5 % par rapport à l’année précédente, d’après un rapport rendu public récemment au cours d’une réunion récapitulative du ministère du Tourisme.
Les Vietnamiens ont été classés au premier rang des visiteurs de l’ASEAN au Cambodge, suivis des Laotiens, Thaïlandais, Malaisiens, Philippins, Singapouriens, Indonésiens, Birmans et Brunéiens, a précisé le rapport.
En 2015, le Cambodge a accueilli au total environ 4,8 millions de touristes internationaux et, cette année, le pays attirerait, a-t-on estimé, quelque 5 millions de visiteurs étrangers.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

 
L’ambassadeur de l’UE accepte la pétition des syndicats cambodgiens
25 juillet 2016

George Edgar, ambassadeur de l’Union européenne (UE) au Cambodge, a, vendredi dernier à Phnom Penh, reçu les représentants des syndicats cambodgiens et accepté leur pétition contre la demande d’arrêt des importations par l’UE  de vêtements produits au Cambodge ; demande émanant du chef de l’opposition cambodgienne.
Durant la rencontre, M. Edgar leur a affirmé qu’il n’avait pas encore reçu la demande officielle du chef du parti d’opposition.
Dans leur pétition, 41 syndicats du secteur de la confection, ont exprimé leur inquiétude à propos des effets dévastateurs qui résulteraient de la fermeture du marché de l’UE aux produits de la confection du Cambodge.
Une étude montre que chacun des près d’un million d’ouvriers de la confection au Cambodge nourrit au moins trois membres de sa famille. Cela signifie que la fermeture du marché de l’UE aura directement et indirectement un impact sur la vie d’environ trois millions de Cambodgiens.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

 
L’Australie accordera 36 millions de dollars pour soutenir le secteur de la Santé au Cambodge pour les cinq prochaines années
26 juillet 2016

L’Australie continuera de soutenir le secteur de la Santé du Cambodge en versant 50 millions de dollars australiens (environ 36 millions de dollars américains) pour le Projet de l’amélioration de la qualité et de l’équité de la santé (H-EQUIP) pour les cinq prochaines années.
C’est ce qu’a souligné Mme Angela Corcoran, nouvelle ambassadrice d’Australie au Cambodge, au cours de sa visite de courtoisie au ministre cambodgien de la Santé, Mâm Bunheng, à Phnom Penh hier après-midi, selon la presse locale.
Le ministre a souhaité la bienvenue à la mission diplomatique de Mme Corcoran au Cambodge et a exprimé sa gratitude au gouvernement australien pour son assistance au secteur de la Santé du Cambodge, notamment en accordant environ 71 millions de dollars australiens (soit 66 millions de dollars américains) pour le Programme de soutien au système de santé, phase II. Il a aussi souhaité plus de soutien de l’Australie et affirmé la poursuite de la coopération étroite avec la partie australienne.
Dans sa réponse, Mme Angela Corcoran a accepté la demande, ajoutant que l’Australie continuera sa bonne coopération avec le ministère cambodgien de la Santé.
Depuis 2010, a-t-elle indiqué, l’Australie a versé 100 millions de dollars australiens pour le domaine de la Santé du Cambodge, dont quelque 20 millions de dollars australiens pour les soins de santé maternelle et néonatale.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

 
Le nouvel ambassadeur cambodgien présente ses lettres de créance au président français
28 juillet 2016

Le Dr Chem Widhya, ambassadeur du Cambodge en France, a, le 26 juillet dernier, présenté ses lettres de créance à François Hollande, président de la République française, selon le ministère cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAE-CI).
Jacques Audibert, conseiller diplomatique du président de la République ; Harlem Désir, secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement ; et Mme Sun Soveasna, conseillère de l’Ambassade royale du Cambodge en France, étaient également présents.
D’après la même source, François Hollande a, à cette occasion, salué la nomination de l’Ambassadeur du Cambodge en France comme un homme compétent parlant couramment le français. Il a, en outre, encouragé le Cambodge à continuer à promouvoir la langue française dans le Royaume.
Le gouvernement français renforcera sa coopération avec le Cambodge dans tous les domaines et encouragera les entreprises françaises à investir d’avantage au Cambodge, a affirmé M. Hollande, exprimant sa joie de constater que de plus en plus de Français visitent le Cambodge.
De son côté, le Dr Chem Widhya a souligné que le Cambodge et la France partagent des liens historiques d’amitié et d’entente parfaite. Il a exprimé son engagement à contribuer au renforcement d’une coopération plus étroite entre les deux pays dans tous les domaines et a remercié la France pour son rôle actif dans le processus de paix et de réconciliation nationale au Cambodge.
Cette année commémore le 25e anniversaire des Accords de Paix signés à Paris le 23 octobre 1991 et le 50e anniversaire du célèbre discours de Phnom Penh du Général Charles de Gaulle, a dit l’ambassadeur, précisant que ceci prouve l’importance des échanges de visite à haut niveau entre le Cambodge et la France.
Source AKP Phnom Penh. Texte : C. Nika

 

Le Dr Chem Widhya (gauche), nouvel ambassadeur du Cambodge en France, et François Hollande, président de la République française (Photo : MAE-CI)

25 juillet 2016

Avec l’appui technique et financier des partenaires du développement concernés, le ministère de l’Environnement a récemment lancé un livre de photos illustrant la richesse de la faune sauvage du sanctuaire situé à Phnom Prich, dans la province du nord-est de Mondulkiri.
Ce livre de photos de 76 pages est le fruit de la coopération entre le ministère de l’Environnement, Windrock International et le Fonds mondial pour la nature (WWF), et de l’assistance de l’Agence américaine pour le développement international (USAID).
Imprimé initialement à 800 exemplaires, à la fois en khmer et en anglais, le livre est destiné à sensibiliser le public sur la préservation de la faune.
Les livres seront distribués à des ministères et institutions gouvernementaux, des établissements scolaires et à d’autres établissements concernés.
Say Samal, qui a présidé la cérémonie de lancement, a hautement apprécié les efforts qui sont conformes à la détermination du ministère de l’Environnement de préserver les forêts, la faune et d’autres ressources naturelles, ainsi que la biodiversité.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

1er août 2016

Le gouvernement australien a exprimé son intention d’aider le Cambodge à étudier la possibilité de créer une loi sur la maternité de substitution.
C’est ce qu’a fait savoir Kim Santepheap, porte-parole du ministère de l’Information, à l’issue de la rencontre vendredi dernier à Phnom Penh entre Ang Vong Vathana, ministre cambodgien de la Justice, et Mme Angela Corcoran, nouvelle ambassadrice australienne au Cambodge.
Durant l’entretien, a-t-il ajouté, la diplomate australienne a affirmé son soutien au Cambodge pour le renforcement du système juridique et a demandé au ministère de la Justice d’examiner tous les aspects légaux liés au projet de rédaction d’une loi sur la maternité de substitution dans le futur.
Pour sa part, Ang Vong Vathana a salué le projet d’aide à la formation et le soutien technique juridique accordé au Cambodge, ajoutant que le ministère mettra en place un groupe technique de travail pour étudier la proposition de création d’une loi sur la maternité de substitution.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

 
 
Le ministre de l’Agriculture appelle à l’intensification de l’élevage
03 août 2016

Veng Sakhon, ministre de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche a, le 1er août à Phnom Penh, proposé d’intensifier l’élevage d’animaux à titre familial et d’encourager le secteur privé à investir dans l’élevage afin de réduire l’importation viande.
Le Cambodge dépense chaque année plus de 100 millions de dollars américains en importation de viande pour répondre à la consommation locale. Sur cette somme, 45 millions vont à l’importation de poisson, a noté Veng Sakhon.
En contrepartie, a-t-il ajouté, le Cambodge n’a exporté qu’environ 40 millions de dollars de poisson, ce qui entraîne une grande perte de revenu national. De plus, en 2020, le Cambodge aura besoin de 314 000 tonnes de viande par an pour répondre à la croissance de la population : c’est-à-dire 17 millions d’habitants et 7 millions de touristes.
C’est la raison pour laquelle le ministre Veng Sakhon a proposé d’élargir l’élevage familial et d’encourager le secteur privé à investir dans ce domaine en mettant en place des fermes en vue de fournir suffisamment de viande, d’assurer la stabilité des prix sur le marché, de parvenir à exporter, mais aussi à réduire l’exportation de viande.
Le ministre de l’Agriculture a par ailleurs encouragé les fonctionnaires concernés, surtout ceux des provinces frontalières, à soigneusement contrôler la qualité de la viande importée. Il a aussi demandé aux institutions concernées d’inciter les fonctionnaires spécialisés à créer des vaccins et à produire des aliments pour animaux à partir des matières premières existantes dans le pays.
Source AKP Phnom Penh, Chea Pharith

 
 
28 juillet 2016

Le 28 juillet 2016, M. Jean-Claude POIMBOEUF, ambassadeur de France au Cambodge, a remis les insignes de chevalier de la Légion d’honneur à Mme PUNG Chhiv Kek, présidente de la Ligue cambodgienne pour la promotion et la défense des droits de l’Homme (LICADHO), figure influente et respectée parmi les membres de la société civile cambodgienne. La cérémonie s’est déroulée à l’ambassade de France en présence de membres de sa famille, de la famille royale et de ses collègues de la LICADHO.

À cette occasion, l’ambassadeur a retracé le remarquable parcours de Mme PUNG Chhiv Kek qui, après des études de médecine en France, rentre au Cambodge en 1968 pour exercer au sein de l’hôpital khméro-soviétique. Exilée en 1971, elle jouera un rôle clé dans le processus de réconciliation nationale en participant à l’organisation des premières rencontres de Fère-en-Tradenois, en 1987, entre le prince Sihanouk et le Premier ministre Hun Sen. Ces rencontres marqueront la première étape vers l’adoption des Accords de Paris, en 1991, dont le 25e anniversaire sera commémoré cette année.
 À la suite des Accords de Paris, Mme Pung Chhiv Kek fondera la LICADHO, qui s’imposera rapidement comme l’une des principales ONG de défense des droits de l’Homme au Cambodge, active aussi bien dans l’assistance humanitaire et l’aide médicale aux prisonniers que dans l’observation électorale et la défense des droits fondamentaux. Depuis plus de 20 ans, la LICADHO œuvre de manière indépendante et courageuse au renforcement de l’État de droit au Cambodge tout comme à l’aide des populations les plus vulnérables. 

Sa nomination dans la Légion d’honneur constitue donc un témoignage de reconnaissance par la France du rôle de Mme Pung Chhiv Kek dans le processus de réconciliation nationale et de sa contribution à la consolidation des droits de l’Homme au Cambodge. La France est fière d’avoir apporté et de continuer d’apporter son soutien à la société civile cambodgienne qui joue un rôle clef dans le développement social, économique et démocratique du pays. 

L’Ordre national de la Légion d’honneur est la plus haute distinction honorifique française, créée par Napoléon Bonaparte en 1802.
 

02 août 2016

Le Premier ministre Samdech Techo Hun Sèn a lancé ce matin une campagne nationale de distribution de 3,4 millions autocollants réfléchissants de sécurité. Ceux-ci sont destinés aux véhicules fabriqués localement sans système d’éclairage, en vue de contribuer à la réduction du nombre d’accidents de la route.
Lors de l’inauguration de la nationale 44 dans la ville de Chbar Mon, province de Kampong Speu, le Premier ministre a appelé tous les groupes de travail chargés d’administrer différentes localités à travers le pays à coller gratuitement les autocollants réfléchissants de sécurité sur les tracteurs, chariots, etc.
Au Cambodge, de janvier à juin 2016, les accidents de la route ont tué 919 personnes et en ont blessé 3 309 autres. Les principales causes de ces accidents sont le non-respect du code de la route, la vitesse excessive, l’alcool au volant, et le manque de visibilité des véhicules roulant le long de la chaussée.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

04 août 2016

Prak Sokhonn, ministre d’État cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, s’est entretenu hier à Phnom Penh avec l’ambassadeur marocain au Cambodge, Abdelilah El Housni.
D’après Chum Sounry, porte-parole du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le diplomate marocain basé à Bangkok a considéré le Cambodge comme un pays modèle pour l’harmonisation et la coexistence entre les communautés de différentes croyances religieuses.
Pour sa part, Prak Sokhonn a rappelé l’amitié et la coopération entre le Cambodge et le Maroc après le rétablissement de leurs relations diplomatiques en octobre 1996.
Le chef de la diplomatie cambodgienne a également rappelé :
► la partie marocaine du mémorandum d’entente sur la coopération et la consultation entre les deux ministères des Affaires étrangères ;
► l’accord sur la coopération économique, scientifique, technique et culturelle ;
► projet de signature d’un accord sur l’exemption de visa pour les titulaires de passeports diplomatiques et officiels entre les deux pays.
Cette année, le Maroc sera pays hôte de la 2e réunion de consultation entre les deux ministères des Affaires étrangères après que la première réunion ait eu lieu à Phnom Penh en 2014.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

 
 
05 août 2016

Le Parc archéologique d’Angkor de la province de Siem Reap, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, a attiré quelque 1,26 million de visiteurs étrangers au cours des sept premiers mois de 2016, a indiqué un communiqué de presse de l’Institution d’Angkor, une agence étatique chargée de la gestion des revenus d’Angkor.
Entre janvier et juillet, un total de 1 260 270 touristes étrangers ont acheté des billets d’entrée pour visiter les temples d’Angkor ; une augmentation de 1,76 % par rapport à la même période de l’an dernier, apportant ainsi plus de 35,87 millions de dollars américains à l’État, soit une hausse de 2,33 %, a précisé le communiqué.
Le Parc archéologique d’Angkor est l’une des principales destinations touristiques au Cambodge, à l’exception des zones balnéaires de la partie sud-ouest et des sites d’écotourisme de la partie nord-est du pays.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

 
 
05 août 2016

« Pas de Dauphins, pas de touristes », a déclaré récemment Thong Khon, ministre cambodgien du Tourisme, dans un post Facebook, après qu’un dauphin femelle et son delphineau ont été retrouvés morts dans la province de Kratié le 31 juillet.
« Les dauphins sont considérés comme un patrimoine naturel inestimable pour le Cambodge et le monde. C’est un potentiel touristique attractif pour les provinces de Kratié et Stung Trèng », a souligné le ministre.
Thong Khon a donc appelé la population locale et les officiels concernés à prendre part à la protection de ces cétacés.
Ceux du Mékong sont parmi les cinq espèces de dauphins du monde qui ont besoin de mesures de conservation sérieuses, non seulement au Cambodge mais aussi dans les pays longés par le Mékong.
Actuellement, le Cambodge ne compte que 80 à 90 adultes et 15-20 dauphins juvéniles.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

09 août 2016

Les prix d’entrée au Parc archéologique d’Angkor dans la province de Siem Reap, site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, connaîtront une hausse à partir de février prochain, lit-on sur une annonce de l’Entreprise d’Angkor, une agence étatique chargée de la gestion des revenus d’Angkor, rendue publique la semaine dernière.
« Dès le 1er février 2017, le gouvernement royal du Cambodge modifiera les prix d’accès aux temples d’Angkor : 37 dollars américains pour une journée de visite, 62 dollars pour trois jours de visite et 72 dollars pour sept jours de visite », a précisé l’annonce.
Prélevés sur chaque billet vendu, deux dollars seront remis aux hôpitaux pédiatriques Kantha Bopha pour soutenir leur mission de fournir des services gratuits aux enfants cambodgiens, a ajouté la même source.
Les frais d’entrée actuels sont respectivement de 20, 40 et 60 dollars pour une journée, trois jours et sept jours de visite.
Au cours des sept premiers mois de l’année, le Parc archéologique d’Angkor a attiré au total 1 260 270 visiteurs étrangers, soit une augmentation de 1,76 % par rapport à la même période de l’an dernier, rapportant ainsi plus de 35,87 millions de dollars à l’État, soit une hausse de 2,33 %.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

 
08 août 2016

La Municipalité de Phnom Penh projete de déployer 300 agents de la circulation contractuels pour aider à résorber les embouteillages dans la capitale de Phnom Penh.
C’est ce qu’a fait savoir récemment Pa Socheatevong, gouverneur de Phnom Penh, au cours de l’ouverture du chantier de construction d’un pont dans l’arrondissement Dangkor.
Selon le gouverneur, il y existe environ 100 points d’encombrement à Phnom Penh.
Pa Socheatevong a, à cette occasion, demandé aux autorités concernées de prêter plus d’attention au problème d’embouteillages dans leurs propres localités et de prendre des mesures appropriées.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

15 août 2016

Deux athlètes cambodgiennes ont battu leur propre record aux Jeux olympiques de Rio 2016, selon le Comité national olympique du Cambodge (CNOC).
Ly Nary a fait l’histoire hier en tant que première femme cambodgienne ayant couru et terminé le marathon féminin aux Jeux olympiques. Elle a franchi la ligne après 3 h 20 min 20 s de course dans des conditions climatiques apparemment chaudes, a indiqué le CNOC.
La kenyane Sumgong Jemima  Jelagat, qui a terminé en 2 h 24 min 04 s, a remporté la première place. Ly Nary a quant à elle été classée au 133e rang parmi les 157 coureuses, dont 24 d’entre elles ont abandonné la course, a précisé le CNOC.
Vendredi dernier, a souligné le CNOC, la nageuse nationale cambodgienne Hemthon Vitiny a terminé quatrième du 50-mètres nage libre aux Jeux olympiques avec un temps de 29 s 37 cs, pulvérisant ainsi son propre record aux Jeux olympiques de Londres 2012 (30 s 44 cs).
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

 
 
17 août 2016

Le Premier ministre, Samdech Techo Hun Sèn, a signé mardi une directive concernant le standard de gestion de tous les types de marchés dans le pays.
En vertu des lois en vigueur, les marchés et les terres (sur lesquelles les marchés ont été construits) appartenant à l’État, ils sont donc la propriété de l’État, a rappelé la directive. Cette dernière précise que dans le but de réduire la pauvreté et d’améliorer le niveau de vie de la population, le gouvernement royal a décidé d’accorder aux vendeurs les droits à la propriété, à l’utilisation, à faire des affaires sur leurs stands, magasins, … ainsi que le droit de transférer les droits mentionnés ci-dessus à leurs héritiers.
Quoi qu’il en soit, la directive leur a rappelé leur obligation de payer différents frais selon les dispositions légales existantes liées à la gestion des marchés dans tout le pays.
Le standard de gestion des marchés a été pris en compte après que le Premier ministre ait effectué une visite de différents marchés au cours de sa campagne de visites lancée le mois dernier.
AKP Phnom Penh, C. Nika

 
16 août 2016

Un groupe d’élèves cambodgiens a remporté un trophée d’or et 41 médailles au concours de mathématiques SIMOC (Singapore International Math Olympiad Challenge) 2016, qui s’est tenu les 13 et 14 août à Singapour et auquel ont participé des élèves venus de 19 pays.
Le total des médailles en comprend 6 d’or, 10 d’argent et 25 de bronze.
Khieu Phit, directeur adjoint des connaissances générales de Zaman International School (représentant de SASMO : Singapour and Asian Schools Math Olympiad du Cambodge) qui a dirigé la délégation cambodgienne à SIMOC 2016, a, lors de son arrivée à l’aéroport international de Phnom Penh, déclaré que les élèves cambodgiens étaient rentrés au pays avec un succès lumineux et une fierté pour la nation, ainsi qu’un honneur pour leurs écoles, leurs parents et eux-mêmes.
Les gagnants cambodgiens sont élèves de 12 écoles publiques et privées à travers le pays.
Source AKP Phnom Penh, Chan Seng

18 août 2016

Le Cambodge pourrait atteindre une croissance économique d’environ 7,1 % en 2016, tandis que le taux d’inflation serait seulement de 3%, a fait savoir la Banque nationale du Cambodge (BNC).
Selon un rapport rendu public lors de la réunion semestrielle de la BNC tenue récemment dans la province de Kampong Cham, la monnaie nationale, le riel, continuerait à être stable, à environ 4 050 riels contre un dollar américain.
Le secteur bancaire jouera un rôle plus important pour stimuler la croissance économique durable du pays, a souligné le rapport.
Durant les six premiers mois de cette année, a annoncé la BNC, le taux d’inflation a été enregistré à 2,8 % et le taux de change était d’environ 4 044 riels contre un dollar américain. Les réserves de change ont atteint 5,5 milliards de dollars, tandis que les actifs totaux ont augmenté à 26 milliards de dollars. Les dépôts ont eux connu une hausse de 67 % et les prêts de 80 %, a ajouté la BNC.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

 
 
 
18 août 2016

Une cinquantaine d’entreprise américaines viendront bientôt investir au Cambodge, a affirmé William A. Heidt, ambassadeur américain, lors de son entretien avec le vice-Premier ministre Samdech Kralahom Sâr Khéng, le 16 août dernier au ministère de l’Intérieur.
Les États-Unis ont récemment accordé un accès sans taxe du marché américain aux articles de voyage, y compris les valises, sacs, sacs à dos, sacs à main et portefeuilles produits au Cambodge.
En conséquence, les entreprises américaines mentionnées ci-dessus sont intéressées à investir dans la fabrication de ces produits pour les exporter vers les États-Unis, a ajouté M. Heidt.
Samdech Kralahom Sâr Khéng, également ministre de l’Intérieur, a apprécié les efforts conjoints pour renforcer la coopération entre le Cambodge et les États-Unis. Ces derniers sont le deuxième plus grand marché pour les produits de confection du Cambodge, après l’Union européenne, suivis du Japon et du Canada.
Source AKP Phnom Penh,  S. Chhavy

22 août 2016

La Commission de recensement et de gestion des immigrés relevant du ministère de l’Intérieur a, jusqu’à présent, identifié au total plus de 160 000 immigrés au Cambodge.
C’est ce qu’on a appris lors d’une réunion de diffusion du rapport initial sur la gestion des immigrés au Cambodge tenue vendredi dernier à Phnom Penh sous la présidence de Samdech Kralahom Sâr Khéng, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur.
S’adressant aux journalistes après la réunion, le général Sok Phal, directeur général du Département général de l’Immigration, a indiqué que 46 516 familles immigrées avaient été enregistrées, comptant 160 872 membres dont 78 073 femmes.
Selon le rapport, les immigrés vietnamiens représentent 99,4 % du total.
Les immigrés, a ajouté le général Sok Phal, sont divisés en trois catégories : 
► ceux qui ont vécu dans le pays depuis les années 1970 ;
► ceux qui possèdent des documents non valides ;
► ceux qui vivent dans le pays sans papiers.
La plupart d’entre eux vivent dans la capitale, Phnom Penh, suivie des provinces de Kandal, Kampong Chhnang et Prey Vèng.
Depuis plus d’un an, la Commission de recensement et de gestion des étrangers a réalisé sa mission à environ 85 %.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

24 août 2016

Le ministre d’État Prak Sokhonn, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Cambodge, dirigera cette semaine une délégation pour participer à la 10e réunion de la Commission mixte pour la coopération bilatérale entre le Cambodge et la Thaïlande, à l’invitation de son homologue thaïlandais, Don Pramudwinai.
Selon un communiqué de presse du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale rendu public hier, la prochaine réunion aura lieu les 25 et 26 août 2016 en Thaïlande.
Prak Sokhonn et Don Pramudwinai co-présideront la réunion, au cours de laquelle les deux parties discuteront de nombreuses questions d’intérêt commun en vue d’améliorer et d’accélérer la coopération bilatérale comme convenu par les dirigeants des deux pays lors de la visite officielle en Thaïlande de Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, et les résultats de la 2e réunion à huis clos du Conseil des ministres Cambodge-Thaïlande les 18 et 19 décembre 2015 en Thaïlande, a indiqué le communiqué.
À part la réunion, a ajouté la même source, le chef de la diplomatie cambodgienne effectuera une visite de courtoisie au général Prayut Chan-o-cha, Premier ministre du Royaume de Thaïlande.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

 
Une compagnie norvégienne décide d’investir plus de 20 millions de dollars dans la pisciculture au Cambodge
10 mai 2016

La compagnie norvégienne Vitamar A.S. a décidé d’investir 24 millions de dollars américains dans la pisciculture marine dans la province de Preah Sihanouk, à la suite de sa recherche sur le potentiel de la pisciculture de la province.
La nouvelle a été dévoilée lors de la rencontre, la semaine dernière à Phnom Penh, entre Nao Thuok, secrétaire d’État à l’Agriculture, aux Forêts, à la Chasse et à la Pêche, et Bjorn Myseth, président de Vitamar A.S., selon la presse locale.
Sur le montant total seront investis : 
11 millions de dollars de 2016 à 2018 dans la construction d’infrastructures et la formation du personnel ; 
9 millions de dollars de 2019 à 2021 consacrés à l’augmentation de la production de 1 000 à 2 500 tonnes de poissons par an, l’expansion du réseau de distribution, et l’exportation vers les pays voisins et les marchés de l’ASEAN ; 
4 millions de dollars de 2022 à 2023 dans la réalisation de son objectif de produire quelque 3 000 tonnes de poissons par an et dans l’expansion du marché.
Ce projet d’investissement pourrait, a-t-on estimé, procurer des emplois directs à quelque 200 piscicultureurs et habitants locaux.
Source AKP ( Chea Pharith)

Le ministre de la Fonction publique annonce le salaire des fonctionnaires par secteur
08 avril 2016

Pich Bunthin, ministre cambodgien de la Fonction publique, a dévoilé le salaire mensuel des fonctionnaires dans différents secteurs, aux niveaux national et provincial.
Au cours d’une réunion récapitulative qui s’est tenue dans son ministère les 5 et 6 avril, à Phnom Penh, Pich Bunthin a indiqué que les fonctionnaires qui travaillaient dans les domaines de l’Éducation et de la Santé touchaient au moins 800 500 riels (un dollar américain valant environ 4 000 riels) de salaire mensuel ; dans les secteurs technique, diplomatique et de l’administration publique, 700 500 riels ; les agents de police, 784 730 riels; et les soldats, 730 733 riels.
D’ailleurs, a-t-il ajouté, le salaire des membres des conseils municipaux et provinciaux est au minimum de 870 000 riels mensuels ; les membres des conseils de ville, de district ou d’arrondissement, 650 000 riels ; les membres des conseils communaux, 480 000 riels ; les chefs de village, 200 000 riels ; les chefs adjoints de village, 160 000 riels ; les membres des conseils de village, 140 000 riels ; et les officiels contractuels, 400 000 riels.
AKP Phnom Penh, C. Nika

 
 
22 août 2016

Le Premier ministre Samdech Techo Hun Sèn, a présidé un forum sur « La protection et la préservation des ressources naturelles » tenu ce matin au Palais de la Paix, à Phnom Penh.
Devant plus de 700 participants représentants des organes législatif et exécutif, des corps diplomatiques accrédités au Cambodge, de partenaires au développement, d’organisations de la société civile, de communautés locales et de groupes d’activistes environnementaux, Samdech Techo Hun Sèn a annoncé l’organisation de ce genre d’évènement dès l’année prochaine.
« Je voudrais annoncer que l’année prochaine, en mars, avant le Nouvel An traditionnel khmer, ce genre de forum sera organisé, et nous allons nous rencontrer ici et discuter ouvertement », a-t-il dit.
Le chef du gouvernement royal a ordonné à six ministères dont ceux de l’Environnement ; de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche ; de l’Aménagement territorial, de l’Urbanisation et de la Construction ; des Mines et de l’Énergie ; de l’Industrie et de l’Artisanat ; et des Ressources en eau et de la Météorologie de travailler en étroite collaboration avec les organisations de la société civile œuvrant à la protection de l’environnement et de participer à des discussions tous les trois mois dans le cadre d’un forum comme celui organisé ce matin.
Le Premier ministre a précisé que ce forum pourrait se situer au même rang que la réunion du Conseil des ministres et que ce mécanisme pourrait être appliqué au niveau provincial.
Source AKP Phnom Penh, C. Nika

29 août 2016

L’équipe de football du Cambodge des moins de 15 ans a été couronnée championne du tournoi « The Belt and Road Initiative U15 Boys Football Tournament 2016 » qui s’est tenu récemment en Chine.
La Fédération de football du Cambodge (FFC) a, le 27 août, fait savoir que l’équipe des moins de 15 ans de l’école Tonlé Bati de la province de Takéo a battu son homologue du Kazakhstan, le Sdushor N° 8, 3 à 2 en finale.
Lors du tournoi, le Cambodge a participé à cinq matchs, en a gagné quatre en battant l’équipe Jianyin du pays hôte 3 à 0 ; l’équipe Cempaka International School de la Malaisie 27 à 0 ; l’équipe Orient FC du Japon 5 à 4, et l’équipe du Kazakhstan Sdushor N° 8 3 à 2. Elle a également fait match nul face à l’équipe des Warriors Football Club de Singapour (1à 1), a précisé la FFC.
AKP Phnom Penh, C. Nika

 
30 août 2016

Le 5e Festival de la mer se tiendra du 30 décembre 2016 au 1er janvier 2017 dans la province balnéaire de Preah Sihanouk, a fait savoir le ministère du Tourisme.
Une réunion préparatoire à propos de cet évènement a eu lieu ce matin à Sihanouk-ville sous la présidence de Thong Khon, ministre du Tourisme, et de Yun Min, gouverneur de Preah Sihanouk. Participaient également à la réunion des représentants des institutions publiques et privées concernées.
C’est la deuxième fois, Preah Sihanouk organise un événement touristique d’une telle importance ; la première fois il s’était déroulé en 2011.
Pour rappel le 4e Festival de la mer s’était tenu dans la province de Kampot, du 11 au 13 décembre 2015, avec pour thème « Baie propre, économie prospère ».
Le Festival de la mer est célébré chaque année alternativement dans les quatre provinces côtières : Preah Sihanouk, Kèp, Koh Kong et Kampôt.
AKP Phnom Penh, C. Nika

 
 
06 septembre 2016

Le Salon international sur l’industrie de construction (CAMBUILD) de 2016 se tiendra du 8 au 10 septembre au Centre de conférence et d’exposition Koh Pich, à Phnom Penh, avec la participation de plus de 400 compagnies venues de 23 pays.
Lors d’une conférence de presse la semaine dernière, Andrew Siow, directeur général d’AMB Tarsus Events Group, a dévoilé que cette prochaine exposition porterait en particulier sur l’énergie verte, un moyen de réduire les déchets et d’accroître l’efficacité de la diminution de consommation d’énergie.
Cet évènement annuel offrira aux participants la possibilité de trouver de nouvelles sources d’approvisionnement, ainsi que d’obtenir de nouvelles idées afin d’améliorer leur qualité, leur productivité et leurs profits, a-t-il ajouté.
Selon lui, les produits qui seront présentés à cette occasion comprennent les matériaux de construction, les équipements de cuisine et de salle de bains, les climatiseurs, les systèmes de purification de l’eau et de l’air, etc.
L’exposition de trois jours sera organisée grâce à la collaboration entre le ministère de l’Aménagement territorial, de l’Urbanisation et de la Construction, le Conseil des architectes du Cambodge, le ministère du Commerce, l’Autorité de l’Électricité du Cambodge et l’Association de développement du logement du Cambodge.
Au cours des sept premiers mois de cette année, le Cambodge a attiré quelque 1 500 projets de construction pour un montant total d’investissements de 7 108 millions de dollars américains.
AKP Phnom Penh, Nch

08 septembre 2016

Le ministre d’État Prak Sokhonn, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, représentera le Cambodge à la 71e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le 21 septembre prochain, d’après un communiqué de presse du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale rendu public hier.
À cette occasion, Prak Sokhonn annoncera que le Cambodge ratifiera l’Accord de Paris sur le climat avant la fin de cette année, a souligné le communiqué.
L’Accord de Paris sur le climat est un accord dans le cadre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) portant sur l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre (GES), l’adaptation et les finances. L’accord définit un plan d’action international visant à mettre le monde sur la bonne voie pour éviter un changement climatique dangereux, en maintenant un réchauffement planétaire largement en-dessous de 2°C. Il devrait entrer en vigueur en 2020.
AKP Phnom Penh, C. Nika

 
09 septembre 2016

Au cours des huit premiers mois de l’année, le Cambodge a attiré 1 753 projets de construction sur une superficie de 11 432 512 m2 pour un capital d’investissement total de plus de 7 218 millions de dollars américains, soit une augmentation de 404,34 % par rapport à la même période de l’année dernière.
C’est ce qu’a fait savoir Théng Chan Sangvar, sous-secrétaire d’État à l’Aménagement territorial, à l’Urbanisation et à la Construction, dans un post Facebook, à l’issue d’une réunion tenue au ministère le 6 septembre.
Lors de la réunion, Chea Sophara, ministre de l’Aménagement territorial, de l’Urbanisation et de la Construction, a appelé les responsables de la construction à bien respecter les plans autorisés par le ministère.
L’an dernier, 2 305 projets de construction d’un montant d’environ 3 338 millions de dollars ont été approuvés.
AKP Phnom Penh, S. Chhavy

 
10 septembre 2016

Au total, 55 753, soit 62,18 %, des 89 661 lycéens présents aux sessions d’examen de fin d’études secondaires, ont décroché leur baccalauréat, d’après un communiqué de presse du ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports rendu public samedi.
Parmi ces bacheliers, 405 ont obtenu la mention A ; 2 801, la mention B ; 5 595, la mention C ; 8 835, la mention D ; et 38 117, la mention E, a précisé le communiqué, soulignant que la plupart de ceux qui ont mérité la mention A viennent de Phnom Penh.
Les résultats officiels ont été proclamés cet après-midi en ce qui concerne les centres d’examen de Phnom Penh et Kandal ; ils le seront demain pour les autres provinces.
Cette année, l’examen de fin d’études secondaires a eu lieu les 22 et 23 août dans 157 centres à travers le pays pour 91 051 candidats inscrits.
L’an dernier, environ 46 560 ou 55,88 % des 83 325 candidats ont réussi à l’examen du bac, dont 108 ont obtenu la mention A.
AKP Phnom Penh, C. Nika

 
 
12 septembre 2016

Le gouvernement indien a annoncé un soutien financier de 50 000 dollars américains à la composante nationale des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC), selon un communiqué de presse des CETC rendu public cet après-midi.
Cette nouvelle contribution apporte l’aide financière totale fournie par l’Inde à 1 050 000 dollars depuis la mise en place du Tribunal en 2006.
« Au nom des CETC, nous tenons à exprimer notre gratitude au soutien offert par le gouvernement indien », ont déclaré le directeur p.i. de l’administration, Tony Kranh et le directeur adjoint de l’Administration, Knut Rosandhaug, dans une déclaration commune.
AKP Phnom Penh, C. Nika

14 septembre 2016

La valeur des échanges commerciaux entre le Cambodge et la Thaïlande a été enregistrée à quelque 3 108 millions de dollars américains pendant les sept premiers mois de l’année, soit une baisse d’environ 7,79 % par rapport à la même période de l’an dernier, selon les chiffres de l’Ambassade royale de Thaïlande au Cambodge.
De janvier à juillet, la valeur des exportations de Thaïlande au Cambodge a diminué de 16,96 %, de 2 925 millions de dollars à 2 429 millions de dollars, tandis que celle des exportations du Cambodge vers la Thaïlande a remarquablement augmenté.
Le Cambodge a exporté des produits d’une valeur totale de 679 millions de dollars vers la Thaïlande au cours de la même période, soit une hausse de 52 %.
l’an dernier, les échanges commerciaux entre les deux pays voisins se sont élevés à 5,6 milliards de dollars, une augmentation de 10 % par rapport à 2014.
AKP Phnom Penh, C. Nika

14 septembre 2016

Depuis 2014, un total de 11 069 immigrés clandestins de 68 nationalités différentes, dont 1 751 femmes, ont été expulsés du Cambodge, d’après un récent rapport du Département général de l’Immigration relevant du ministère de l’Intérieur.
Parmi eux, 1 307 immigrés sans-papiers de 24 nationalités ont été rapatriés en 2014, 6 978 de 45 nationalités en 2015, et le reste (2 784) de 59 nationalités cette année (jusqu’au 6 septembre), a précisé le rapport, soulignant que la plupart d’entre eux sont Vietnamiens.
Le gouvernement royal du Cambodge a travaillé dur pour résoudre le problème des sans-papiers qui menace la sécurité sociale.
Le gouvernement a également souhaité une bonne coopération avec les pays tant régionaux qu’internationaux pour mettre cette question sous contrôle.
AKP Phnom Penh, par Nch

 
 
15 septembre 2016

Le ministre d’État Prak Sokhonn, ministre cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a reçu mardi à Phnom Penh le Dr Liu Yunguo, nouveau représentant de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) au Cambodge.
Prak Sokhonn a exprimé ses félicitations au Dr Liu Yunguo de sa nomination et a rappelé le soutien humanitaire de l’OMS au Cambodge depuis 1990.
Le chef de la diplomatie cambodgienne a remercié l’OMS de son assistance technique dans quatre programmes clés : le développement du système de santé, la santé maternelle et infantile, l’environnement sain et les maladies non transmissibles, et les maladies transmissibles. Il a aussi salué la coopération stratégique 2016-2020 entre l’OMS et le gouvernement royal du Cambodge (GRC), soulignant que la santé est un secteur prioritaire au Cambodge.
Pour sa part, le Dr Liu Yunguo a hautement apprécié les réalisations obtenues par le GRC, en particulier dans le secteur de la santé. Il a promis de travailler avec le ministère de la Santé pour renforcer encore davantage la coopération OMS-GRC.
Avant de venir au Cambodge, le Dr Liu Yunguo a accompli sa mission dans de nombreux pays, y compris les Philippines, le Laos et Fuji.
AKP Phnom Penh, C. Nika

 
 

La Banque du riz du Cambodge (BRC) a décidé de prendre des mesures contre la chute des prix du paddy, a affirmé l’établissement bancaire dans un communiqué de presse que l’AKP a reçu hier.
Avec le soutien financier de la Banque de développement rural, a précisé le communiqué, la BRC a commencé à acheter du paddy Sèn Kra-op (très parfumé) à 840 riels/kg aux riziculteurs de trois provinces, Battambang, Pursat et Banteay Meanchey, ou à 900 riels/kg au siège de la BRC.
Dans le même temps, la BRC a salué ceux qui ne souhaitent pas vendre leur récolte dès maintenant, mais la laisser sécher puis la déposer à la Banque de développement rural.
Cette action a été prise après que le ministère de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche ai conseillé à ses services dans toutes les provinces et municipalités, de faire de leur mieux pour empêcher la baisse du prix d’achat du riz au cours de cette saison de récolte.
AKP Phnom Penh, C. Nika

16 septembre 2016

La Banque du riz du Cambodge (BRC) a décidé de prendre des mesures contre la chute des prix du paddy, a affirmé l’établissement bancaire dans un communiqué de presse que l’AKP a reçu hier.
Avec le soutien financier de la Banque de développement rural, a précisé le communiqué, la BRC a commencé à acheter du paddy Sèn Kra-op (très parfumé) à 840 riels/kg aux riziculteurs de trois provinces, Battambang, Pursat et Banteay Meanchey, ou à 900 riels/kg au siège de la BRC.
Dans le même temps, la BRC a salué ceux qui ne souhaitent pas vendre leur récolte dès maintenant, mais la laisser sécher puis la déposer à la Banque de développement rural.
Cette action a été prise après que le ministère de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche ai conseillé à ses services dans toutes les provinces et municipalités, de faire de leur mieux pour empêcher la baisse du prix d’achat du riz au cours de cette saison de récolte.
AKP Phnom Penh, C. Nika

19 septembre 2016

Les ouvriers de la confection obtiendront au moins 160 dollars par mois vers 2018, a réaffirmé Ith Samheng, ministre du Travail et de la Formation professionnelle, au moment où il a reçu la semaine dernière à Phnom Penh la délégation cambodgienne pour le 43e Programme du Navire des jeunes de l’Asie du Sud-Est.
Leur salaire minimum mensuel actuel est de 140 dollars, tandis que celui de 2017 est en cours de négociations, mais le montant passera à 160 dollars en 2018, a-t-il dit.
Alors que le gouvernement royal du Cambodge a trouvé des possibilités d’emploi à l’étranger, environ 800 000 Cambodgiens travaillent actuellement à l’étranger, principalement en Thaïlande, a ajouté Ith Samheng, le taux de chômage au Cambodge est d’environ 0,7 %.
AKP Phnom Penh, C. Nika

 
19 septembre 2016

Le Cambodge renouera avec l’organisation d’une course de pirogues cette année, a déclaré le Premier ministre Padei Techo Hun Sèn au cours de la cérémonie de remise des certificats de fin d’études à des étudiants de l’Université Panha Chiet, tenue à Phnom Penh ce matin.
La course de pirogues sera organisée cette année même si le niveau des eaux était limité à 2 mètres, a souligné le chef du gouvernement.
La course de pirogues est l’un des événements les plus importants de la Fête des eaux, célébrée chaque année en novembre. L’an dernier, elle a été annulée à cause du niveau très bas des eaux dû à la sécheresse. La célébration de la Fête des Eaux avait eu lieu comme d’habitude, mais avec des programmes de divertissement et des cérémonies rituelles.
En 2014, la Fête des eaux s’est tenue dans la bonne humeur sous la présidence de Sa Majesté Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge. 248 pirogues et quelque 17 420 rameurs y avait participé. Pour rappel, pendant les cinq dernières années, la Fête des eaux a été interrompue pour diverses raisons. En 2011 et 2013, le Cambodge était victime d’inondations dévastatrices et, en 2012, le pays était en deuil suite au décès de Sa Majesté le Roi-Père Samdech Preah Norodom Sihanouk.
Cette année, la Fête des eaux sera célébrée du 13 au 15 novembre.
AKP Phnom Penh, C. Nika

 
 
26 septembre 2016

Le Cambodge a accueilli plus de 4,5 millions de passagers et enregistré 47 000 mouvements d’avions de janvier à août 2016, d’après les données de la Société concessionnaire des aéroports (SCA).
Ces chiffres représentent une hausse respective de 5,4 % et 2,3 % par rapport à la période correspondante de 2015.
Le tonnage de cargaison a augmenté de 20,8 % à 30 908 tonnes pendant les huit premiers mois de cette année.
L’aéroport international de Phnom Penh a accueilli près de 274 000 passagers en août 2016, soit une hausse de 4 %, tandis que celui de Siem Reap accueillait près de 280 000 passagers, une augmentation de 5,5 % par rapport à la même période de l’an dernier. Le nombre de passagers à l’aéroport international de Preah Sihanouk a connu une augmentation de 57,9 % à 18 004 passagers grâce aux vols internationaux de Chine et du Vietnam, ainsi qu’à l’augmentation des vols domestiques vers Siem Reap.
En ce qui concerne les mouvements d’avions, l’aéroport international de Phnom Penh en a enregistré près de 2 700, soit une diminution de 4,9 %, alors que celui de Siem Reap en enregistrait plus de 3 000, soit une croissance de 2,6 %. L’activité aérienne de Preah Sihanouk a quant à elle augmenté de 15,9 % soit 248 mouvements d’avions.
AKP Phnom Penh, C. Nika

 
21 septembre 2016

Pour contribuer au développement du Cambodge, le Japon continuera de soutenir le pays dans de nombreux domaines, y compris les services de transport public, le développement des infrastructures, les aliments, le déminage, le développement des ressources humaines, etc.
C’est ce qu’a affirmé Kiyoshi Odawara, vice-ministre japonais des affaires étrangères, lors de sa visite de courtoisie à Samdech Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, au Palais de la Paix, à Phnom Penh, hier après-midi, a rapporté Eang Sophalleth, assistant du Premier ministre cambodgien.
Kiyoshi Odawara a remarqué les progrès du Cambodge, principalement dans la ville de Phnom Penh, au cours de cette première visite dans le pays. Celui-ci a exprimé sa satisfaction à propos du vol direct de Tokyo à Phnom Penh lancé au début de ce mois-ci.
Le vice-ministre japonais a également transmis les salutations du Premier ministre du Japon, Shinzo Abe, à Samdech Techo Hun Sèn.
Pour sa part, le Premier ministre a profondément remercié le Japon de son aide au développement du Cambodge, ainsi que de son soutien à la réduction de l’écart entre le Cambodge et d’autres pays de l’ASEAN. Le chef du gouvernement cambodgien a également rappelé l’aide du Japon à la construction des infrastructures au Cambodge comme le pont Neak Loeung et à l’établissement d’un vol direct entre les deux pays.
Monsieur Kiyoshi Odawara est venu au Cambodge pour participer à la cérémonie d’inauguration de l’hôpital japonais Sunrise à Phnom Penh qui s’est tenue mardi sous la présidence de Samdech Techo Hun Sèn.
AKP Phnom Penh, C. Nika

27 septembre 2016

L’Agence française de développement (AFD) a projeté de verser une aide supplémentaire de 104 millions de dollars u ministère des Ressources en eau et de la Météorologie pour développer le système d’irrigation et réhabiliter 27 ruisseaux dans les provinces de Kandal, Prey Vèng, Battambang et Banteay Meanchey.
C’est ce qu’a fait savoir Mme Françoise Charlier, directrice adjointe du Département de développement asiatique de l’AFD au cours d’une récente rencontre avec Lim Kean Hor, ministre cambodgien des Ressources en eau et de la Météorologie.
À cette occasion, le ministre a mis l’accent sur la nécessité de la réhabilitation des ruisseaux, ainsi que des infrastructures d’irrigation au Cambodge, ajoutant que la collecte de données est une base technique clé dans l’élaboration du plan de modernisation de l’irrigation.
Pour sa part, Mme Françoise Charlier a exprimé la satisfaction de l’AFD d’apporter une coopération tant technique que financière au ministère des Ressources en eau et de la Météorologie, soulignant que l’AFD a décidé d’octroyer quelque 104 millions de dollars pour soutenir le projet de réhabilitation du système d’irrigation au Cambodge pour la deuxième phase, de 2017 à 2019.
De la somme totale, a-t-elle souligné, 95 millions de dollars sont un prêt et 9 millions de dollars sont une aide non remboursable.
Pour la première phase, entre 2014 et 2016, l’AFD avait accordé 24 millions d’euros et 14 millions de dollars sous forme de prêt, et 9 millions de dollars en aide non remboursable au ministère des Ressources en eau et de la Météorologie pour réhabiliter le système d’irrigation dans 9 sites et 35 ruisseaux dans la province de Kandal.
AKP Phnom Penh, C. Nika

 
28 septembre 2016

Sa Majesté la Reine-Mère du Cambodge, Norodom Monineath Sihanouk, a rendu hommage à Christian des Pallières, fondateur de Pour un sourire d’enfant (PSE), au centre de l’association situé dans le quartier Stung Meanchey, arrondissement Meanchey, à Phnom Penh, le 26 septembre.
Sa Majesté la Reine-Mère a, à cette occasion, présenté ses sincères condoléances à la famille endeuillée ainsi qu’à tous les élèves de PSE pour le décès de Christian des Pallières, une des grandes figures de l’humanitaire.
La crémation du fondateur défunt de PSE a eu lieu hier après-midi dans la pagode Russey Sanh dans le quartier Dangkor, arrondissement Dangkor, en présence de milliers de personnes.
Appelé « Papy » par les enfants, Christian des Pallières est décédé le 24 septembre à l’âge de 82 ans.
En 1995, Christian et sa femme Marie-France avaient fondé PSE dans le but de venir en aide et sortir des milliers d’enfants de la décharge de Phnom Penh, en leur fournissant nourriture adéquate, hébergement, soins de santé, éducation et formation professionnelle.
Grâce à leurs actions humanitaires, Christian des Pallières et son épouse ont obtenu tous deux la nationalité cambodgienne, accordée par le Roi-Père défunt, Samdech Preah Norodom Sihanouk, en 2004.
AKP Phnom Penh, S. Chhavy

 
07 octobre 2016

Pan Sorasak, ministre cambodgien du Commerce, a participé à un déjeuner de travail organisé hier par Jean-Claude Poimboeuf, ambassadeur français, à l’Ambassade de France à Phnom Penh.
D’après le ministère du Commerce, cet événement a réuni les représentants des principales entreprises et associations françaises au Cambodge, y compris Total, Comin Khmère, la SCA (Société concessionnaires des aéroports), l’Eurocham, etc.
L’objectif de la rencontre était de présenter aux entreprises françaises l’environnement commercial du Cambodge, les nouvelles opportunités d’investissements et les réalisations obtenues récemment par le ministère du Commerce.
Il s’agissait également d’un forum pour discuter et trouver des solutions aux préoccupations de ces entreprises.
Le ministère du Commerce a par ailleurs informé ces entreprises des lignes politiques commerciales prioritaires établies en vue d’augmenter le volume d’échange commercial du Cambodge et de faciliter davantage le commerce dans la région et le monde.
AKP Phnom Penh, C. Nika

05 octobre 2016

Le gouvernement royal du Cambodge et le gouvernement fédéral allemand ont organisé le 4 octobre à Phnom Penh la Consultation technique sur la coopération au développement pour examiner les progrès accomplis dans la mise en œuvre de différents projets de coopération au Cambodge.
La partie cambodgienne était dirigée par Chhieng Yanara, ministre délégué auprès du Premier ministre et secrétaire général du Conseil cambodgien de réhabilitation et de développement, tandis que la partie allemande était elle dirigée par Bjorn Schildberg du ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement.
D’après un communiqué de presse, la Consultation portait sur les progrès et les défis dans la réalisation des projets de coopération en cours d’application au Cambodge.
Les deux parties ont également discuté de la demande du Cambodge pour neuf nouveaux projets d’une valeur totale de 52 millions d’euros entre 2018 et 2020, a dit le communiqué, ajoutant que ces nouveaux projets concernent trois domaines prioritaires : la santé, le développement rural et la gouvernance.
En même temps, l’Allemagne a accordé un total de 30 millions d’euros (environ 34 millions de dollars américains) par an au Cambodge au titre de la coopération technique et financière.
De 1992 à 2015, le gouvernement fédéral allemand a versé quelque 500 millions de dollars américains au Cambodge en tant que financement de la coopération, soit 2,7 % du financement total fourni par les partenaires de développement.
AKP Phnom Penh, article en khmer par Hun Yuthkun et article en français par C. Nika

03 octobre 2016

Le Cambodge envisage de créer des chambres honoraires de commerce outre-mer dans le but de promouvoir davantage le secteur commercial, selon le ministère du Commerce.
Une réunion pour étudier la faisabilité de ce projet a eu lieu vers fin septembre sous la présidence de Pan Sorasak, ministre du Commerce, avec la participation de nombreux hauts officiels du gouvernement et hommes d’affaires importants, a indiqué le ministère.
« La présence des chambres de commerce à l’étranger contribuera à rehausser l’économie nationale et aidera à promouvoir le secteur commercial parce que les nouvelles institutions sont chargées de renforcer et diversifier les exportations cambodgiennes, et de coordonner les projets d’investissements », a souligné Pan Sorasak à cette occasion.
La réunion a également discuté des obligations et des responsabilités des chambres de commerce d’outre-mer ainsi que des procédures d’amendement des lois concernées en vue d’accélérer le processus de création de ces nouvelles institutions.
AKP Phnom Penh, C. Nika

03 octobre 2016

Le ministre de l’Environnement, Say Samal, a récemment effectué une visite de la zone de préservation des vautours située dans la commune de Thmâr Keo, district de Siem Pang, province de Stung Trèng.
À cette occasion, Say Samal a hautement apprécié les activités de préservation des oiseaux menées par BirdLife International, ainsi que sa bonne coopération avec le ministère de l’Environnement pour la protection de la biodiversité au Cambodge.
Le ministre de l’Environnement a exprimé son plein appui au projet de préservation des vautours et a appelé les autorités locales, BirdLife International, ainsi que le service provincial de l’environnement à coopérer en vue de transformer cette zone en un site écotouristique principal.
Selon un recensement mené sur sept sites dans les provinces de Stung Trèng, Rattanakiri, Mondulkiri et Preah Vihear en 2014, 214 vautours ont été enregistrés. Environ 155 d’entre eux ont été recensés à l’ouest du district de Siem Pang.
AKP Phnom Penh, C. Nika

 
 
 
 
16 novembre 2016

La prédiction traditionnelle sur la répartition annuelle des précipitations, établie en utilisant des gouttes de cire provenant de bougies allumées, indique une quantité moyenne de pluie au début 2017 et des pluies abondantes à la fin de la même année, dans les 25 provinces et municipalités.
Cette prédiction traditionnelle a été organisée le 14 novembre vers minuit, au le palais royal, sous la présidence de Sa Majesté Norodom Sihamoni, roi du Cambodge.
D’après la prédiction, la quantité de pluie en 2017 sera suffisante pour les cultures. Certaines provinces dont Kampong Speu, Takéo et Banteay Meanchey pourraient recevoir moins de pluies que d’autres provinces.
Organisée une fois par an, cette cérémonie traditionnelle vise à encourager les paysans cambodgiens, qui constituent la majorité de la population, à se préparer pour la prochaine saison agricole.
Vingt-cinq bougies représentant les 25 provinces et municipalités ont été allumées. Elles ont été placées en position diagonale pour laisser couler la cire fondue afin de prédire la quantité de pluie qui arrosera chaque province et la capitale.
La prédiction traditionnelle de la répartition des précipitations fait partie de la Fête annuelle des eaux qui a pris fin hier avec succès et joie.
AKP Phnom Penh, C. Nika